Le pouvoir de la pensée positive.

Le pouvoir de la pensée positive.

Quand j’ai lu L’homme qui voulait être heureux de Laurent Gounelle, j’ai compris que nous étions faits de croyances. Nos pensées sont nos croyances. Quand une petite voix dans notre tête nous souffle qu’on n’y arrivera pas c’est une croyance.

Sauf que les croyances forment des pensées très puissantes et ces pensées deviennent notre réalité. Dans Les secrets de l’ho’oponopono de Carole Berger, là aussi nous avons un chapitre sur la pensée. Le tout est de se mettre à distance de nos pensées pour voir ce qu’elles disent.

Et de demander pardon et reformuler notre pensée; c’est comme cela que notre vision du monde change. On se laisse facilement entraîner par nos pensées. Le tout est de voir comment elles se fabriquent et les arrêter car oui, nous en avons le pouvoir!

Il y a aussi la méditation qui aide à stopper les pensées. Je rappelle qu’il n’y a pas besoin d’être dans un état méditatif pour méditer. On respire et si nos pensées vagabondent, on se recentre. En fait, être positif est un choix beaucoup plus difficile qu’être négatif !

Rendez-vous sur Hellocoton !