Développement personnel

Ce que je suis reconnaissante à la vie.

Je me suis dit que ce genre d’articles ne ferait pas de mal:

-Je suis reconnaissante à la vie de n’avoir pas de pathologies, juste des fragilités.

-Je suis reconnaissante à la vie de m’avoir mené à la garantie jeunes, là où ma conseillère m’a placé dans mes formations.

-Je suis reconnaissante à la vie d’avoir le choix de formation même si ça me fait peur et que je ne veux pas choisir.

-Je suis reconnaissante à la vie d’avoir un appartement.

-Je suis reconnaissante à la vie d’avoir placé dans ma vie des personnes comme R., I.

-Je suis reconnaissante à la vie d’avoir fait croisé dans mon chemin F., C qui m’ont permises de vivre de beaux moments.

-Je suis reconnaissante à la vie d’avoir fait que j’ai plein de ressources.

-Je suis reconnaissante à la vie de m’avoir si vite trouvé des solutions pour mon avenir.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Développement personnel, Ma liiiiife

Merci 2017, Merci l’Univers !

2018

J’étais du genre à me plaindre avant, de l’année écoulée, je râlais et me demander ce que l’année d’après allait m’apporter comme crottes et bien non ! Cette année 2017 a été l’une des meilleures années de ma vie ! Une année remplie de joie, de tristesse, de ruptures mais surtout une année d’accomplissement personnel et de développement de moi-même ! Alors MERCI l’Univers, MERCI aux personnes qui m’ont aidé sur mon chemin et MERCI A VOUS mes lectrices qui m’ont retrouvé après letswritebaby et grainsdefantaisie et aux nouvelles qui m’ont suivi cette année quand j’ai ouvert ce blog après une longue pause. Clap du début en mars 2017 !

smile city

En février 2017, j’ai postulé pour un contrat aidé dans un IME en attendant rien de spécial. Et j’ai découvert que mon (ancien) chef de service a demandé une dérogation pour que je puisse bénéficier d’un emploi avenir et ce fût accepter ! D’un 20h, je suis passée à un 35h ! Je devais travailler avec des petits et j’ai finalement travaillé avec des adolescents et des jeunes adultes mais quelle expérience… !

En mai 2017, j’ai eu une dispute terrible avec mon ex-meilleure amie qui m’abandonne (selon mon ressenti de l’époque bien sûr). Elle n’était qu’une pote et a pris peu à peu une place importante en me soutenant après ma tentative de suicide en 2016. Elle m’a fait découvrir l’éveil spirituel, les pierres, l’ego, les anges. Tout était en moi mais grâce à elle, j’ai évolué !

baignore eau

Je sais maintenant qu’elle ne voulait plus que je sois sa meilleure amie parce que je l’étouffais avec mes angoisses et mon besoin d’être aimée, d’exister à travers l’autre je pense. Je lui dois beaucoup, sa rencontre a été décisive et je sais également qu’elle n’est plus dans ma vie car je devais devenir mon propre pilier. Tu ne liras jamais ces lignes mais merci C. pour tout ce que tu m’as apporté ! Tu as changé ma vie et tu m’as changé, merci infiniment !

J’ai aussi perdu une amie, je ne sais pas trop pourquoi vraiment car je n’ai pas la sensation de lui avoir fait porter ce que je faisais porter à C.  Je pense surtout que cette amie avait l’impression de porter les problèmes des autres et qu’elle a pété un plomb. Je n’ai jamais su si elle était mal ou si comme elle me l’a écrit, elle n’en pouvait plus de porter les problèmes des autres (ce que je trouve injuste car on parlait d’elle comme de moi). Je ne sais pas trop, ce n’est pas très grave ! J’espère qu’elle est heureuse.

livre girl

Je me suis aussi séparée d’un groupe de potes lesbiennes car l’hypocrisie y régnait. Je dois quand même à sa chef E. qu’elle m’a invité à ses soirées ce qui m’a permis de ne pas replonger entre décembre 2016 et mars 2017. Il y a eu aussi d’autres ruptures amicales plus au moins violentes. Je me suis embrouillée avec A, que je connaissais depuis toute petite car elle voulait que je sois la marraine de son enfant et je dois avouer que je n’ai pas su gérer, j’ai pété un plomb car elle n’avait pas été là pour ma TS et je refusais de porter cette responsabilité.

J’ai aussi renoué avec celle que j’appelais mon âme sœur, ma Meredith. On ne se parlait plus depuis un an, ma TS et ce qu’elle a vécu de très grave nous a séparé. On s’est expliquée. Ce n’est plus ma Meredith (je n’ai jamais été sa Cristina et d’ailleurs, je suis Izy). Nous évoluons chacune de notre côté maintenant. Mais cet an de silence nous a permis de comprendre pourquoi nous n’arrivions plus à nous parler.

sweetie cat & girl

Elle aussi a été une rencontre décisive dans ma vie. Elle a contribué à me faire sentir un moins peu nulle et digne d’intérêt et acceptée mon homosexualité (janvier 2015). Elle m’a énormément soutenu quand j’étais chez mes parents et j’espère qu’elle trouvera la paix. Qu’elle pourra un jour être heureuse malgré ce qu’elle a vécu. (Je ne pense pas qu’elle m’en voudra de dévoiler son identité, c’est Vae Soli, je ne mets pas de lien sur son blog car elle ne lit pas mon blog et je ne lis pas le sien pour nous laisser l’entière liberté de nous exprimer chacune).

Ma rupture récente avec F. (bon ok ça va faire plus d’un mois!) en novembre 2017 m’a fait réalisé que je devais m’aimer. Que quelque chose n’allait pas car mes relations avaient toutes les mêmes schémas de violence et d’irrespect. Paradoxalement, ça a été l’une de mes belles histoires (oui je l’aime toujours), l’une des plus normales (j’ai quand même connu de sacrés cas! haha). Je ne suis pas nostalgique, cette histoire devait se terminer car on était trop différente et on se faisait du mal. Mais F. m’a permis de réaliser que quelque chose n’allait pas au niveau de ma colère.

lumière

Elle m’a conduit à consulter une neuropsychologue et j’ai compris que ma colère était en réalité de l’angoisse. F. m’a fait aussi réaliser que je recherchais une personne idéale, elle permet mon cheminement qui vise à accepter les gens. F. aussi devait faire partie de ma vie pour une court période.

Nous avons vécu 3 mois et demie ensemble de relation. Mon dieu que j’étais amoureuse de cette nana… Si je n’avais pas eu mes envies d’alcool et de scarification, je serai restée avec elle. La vie est bien faite et je vais très bien. Je lui souhaite à elle aussi, de faire la paix avec ses traumatismes et de trouver une nana comme elle. De trouver une nana qui lui correspond vraiment et avec qui elle sera pleinement heureuse.

manège life

Je ne vous ai jamais parlé de R. R mériterait un p*tain d’article. R, c’est la nana que j’ai rencontré il y a 2 ans. On se parlait et j’ai vite compris que c’était impossible avec elle car elle aimait encore son ex. Et honnêtement des deux côtés on avait conclu qu’on serait des potes. R, c’est typiquement un cadeau du ciel.

Car je n’attendais rien d’elle. Et c’est peut-être aussi pour ça que notre amitié est si belle et qu’elle dure. Elle a toujours été là. Elle était là pour me dire de mettre un terme à ma relation avec la perverse narcissique (premier amour), elle a été là pour me ramasser à la petite cuillère, elle est venue me voir à l’HP, elle a été là après ma rupture avec M et a été là après ma rupture avec F. Je lui ai présenté mes trois copines. R, ce n’est pas le genre de personne qui va te dire qu’elle t’apprécie, qui va te dire qu’elle t’aime. Elle va t’appeler “sale biatch” mais ma gueule, tu l’appelles, elle est là.

coquillages beau

Elle était là quand je lui ai dit que j’avais des envies d’alcool et de scarification. Elle était venue pour voir mon appart’ et parler de ma rupture avec F et elle m’a invité à faire une soirée où elle avait tout un programme pour que j’aille mieux. Quand elle a su que je m’étais remise avec F, elle ne m’a pas fait la leçon. Et elle a été là quand j’ai rompu définitivement avec elle. R est le genre d’amies que je souhaite à tout le monde d’avoir. C’est le genre d’amitiés saines qui vous laissera faire votre vie pépouze toute seule mais qui sera là quand il faudra. R, tu ne liras jamais ses lignes mais… sale biatch, j’ai intérêt d’être invitée à ton mariage 😉.

mignons mini hibous

En août 2017, j’ai eu une entorse à la cheville après avoir fait du snowboard comme la pro que je suis être tombée des escaliers. J’ai eu un peu peur car c’est comme ça que fin 2015, ma descente aux enfers a commencé avec ma cheville qui ne guérissait pas. Cette fois-ci elle a guéri, c’était une petite entorse.

En même temps que mes séances, en septembre 2017, je ratais mon permis pour la deuxième fois ! En automatique qui plus est, cette fois-ci ! Ayant des rapports assez cordiaux avec ma kiné, qui me parlait de sa formation d’hypnose, je lui ai évoqué mon problème et elle m’a envoyé vers mon hypnothérapeute actuelle, à qui je dois beaucoup. Sans mentir, il faudra le temps nécessaire mais je me libère de mes chaînes. LE DESTIN. RIEN n’est dû au hasard.

ballons

Cette année se termine en apothéose pour moi avec l’emménagement dans mon appartement fin octobre 2017 ! Là encore , j’espérais sans vraiment rien attendre car la conseillère commerciale m’a bien précisé que mon immeuble était privilégié pour les dames âgées et seule… et non finalement, j’ai eu mon appartement !!!! Avec mon lit DEUX PLACES mon grâââând liiiit deux places !!!!

Moi qui est toujours connu mon lit une place à étages ! Le calmmmeee aussi !! Pas de disputes, pas d’insultes, le calme… rien que le calme !!! MERCI LA VIE !!! MERCI L’UNIVERS !!!! JE CROIS QUE C’EST LE PLUS CADEAU QUE JE PUISSE AVOIR !!! MERCIIIII !!!!!!!!!!! 10 ANS QUE JE L’ATTENDAIS !!!!! Ma nouvelle vie commence :-D.

fleurs trop cute

Je ne vous avais pas tenu au courant mais l’entreprise adaptée m’a remboursé la gazinière et le réfrigérateur ! J’ai des petits bonheurs au quotidien, une remplaçante que je n’aimais pas de primes abords au travail s’est révélée une formidable alliée et j’ai adoré travailler avec elle ! Les jeunes avec qui j’ai noué une relation de confiance, mon évolution car je sens que je suis plus professionnelle dans mon langage et mon ton et je connais mieux les jeunes et sait comment m’adapter à chacun, mieux.

J’assiste également à des petits bonheurs du quotidien comme évoqué dans un article avec ma pote R et sa copine, cet instant d’amour… Ou deux amoureux qui s’embrassent tendrement devant un tram pour se dire au revoir. Mes premières vacances à Marseille, la mer, les gens, un BONHEUR COMPLET !

sur le chemin de son destin

Ou la gaypride de Strasbourg en juin 2017 où j’ai vu un père et sa fille ou des familles défilées. Ma petite soeur quand j’habitais encore chez mes parents, qui m’accueillait à la porte en me disant : “LEONIE!” après une journée pas simple au travail. Mon séjour de deux jours à Strasbourg. Mes conversations profondes avec B, que j’appréciais beaucoup même si je ne lui parle plus.

Mes rencontres dans le bus, quand j’habitais encore chez mes parents avec mon pote J. Mes conversations sur la religion avec mon moniteur d’auto-école, que j’appréciais même s’il “ne comprenais pas” l’homosexualité et contre l’adoption et le mariage et même s’il était protestant rigoureux. On a pu parler de ce qu’on pensait et c’est ce qui est formidable en France.

cheveux reine

Les conversations que j’avais parfois avec mon frère sur les films et sur d’autres choses. M, qui m’a appelé et qui est une formidable dame que vous connaissez sous le pseudo Le Royaume du Pauvre alors que je venais de rompre avec F (PAS DE HASARD IL Y A).

être soi

Et il y a vous, Cécile, Mélanie, Cari, Lacapacitéd’émerveillement et sa sagesse, Ornella (tu as persisté à venir dans mon univers alors que j’étais plutôt sèche avec toi car j’avais l’impression que tu m’agressais, merci !), Melgane, Sasha avec qui je parle régulièrement maintenant depuis plusieurs semaines, Marie, Rozie, Ditwan (tu n’es pas abonnée mais je sais que tu viens me voir, tu persistes aussi malgré notre embrouille, merci), Bernie qui est un nouveau venu, Miss S qui se fait discrète mais qui aime toujours mes articles (je ne comprends pas pourquoi je n’arrive pas à aller sur ton blog, c’est dommage!) et Ali à qui je dirai exactement la même chose, Emeline, EllaStique, Julie, Kariana, Nora. Sandra, réponds aux emails s’il te plaît et reblogue !  Les lectrices de l’ombre aussi, merci beaucoup ! Je vois vos visites ! J’espère n’avoir oublié personne ! Je vous remercie d’avoir la patience de me lire (et si vous avez fini cet article c’est cappucino ou tisane à la maison ! 🙂), de commenter, d’aimer, de suivre mes petites aventures ! Voyons ce que de 2018 va nous apporter, cette année sera assurément plein de merveilleuses surprises ! 😀 Merci à vous. Merci à la vie. L’horizon s’éclaircie d’années en années et ce n’est pas fini ! La vie est pleine de promesses et ma vie ne fait que commencer. Et vous, en quoi pouvez-vous remercier l’année 2017 ? 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !