De la difficulté de rencontrer l’amour quand on est une nana qui aime les filles.

De la difficulté de rencontrer l’amour quand on est une nana qui aime les filles.

Je ne crois pas en l’adage qui prétend que l’amour vient tout seul. Je suis inscrite sur deux applications, je suis sur une page facebook et sur deux groupes de lesbiennes. Et mon dieu ce que c’est dur de trouver quelqu’un ! Entre les filles qui sortent à peine trois mots quand tu leur parles alors qu’elles ont commenté ta publication, entre les filles qui ne répondent plus tout d’un coup, entre les filles en chien qui sont en réalité bi et qui recherchent une aventure avec leur copain, il y a de quoi faire ! Avant il y avait un groupe facebook regroupant toutes les filles de ma région et il y avait plus de 1000 membres! Bon on voyait toujours les mêmes publications mais on pouvait connaître d’autres filles. Ca devient de plus en plus difficile de trouver quelqu’un à l’air des réseaux sociaux ou tout le monde zappe tout le monde ! Parfois ça matche avec des filles et tout s’évapore… C’est vraiment dommage! Et je ne sors pas dans la rue car je ne reconnais les lesbiennes féminines et honnêtement je ne me vois pas en aborder!

Rendez-vous sur Hellocoton !