L’Amour et moi, une histoire compliquée.

L’Amour et moi, une histoire compliquée.

Vous le savez sûrement, je suis une grande amoureuse. J’aime les Hauts Sentiments, avoir le coeur qui palpite, les élans élégiaques. J’aime les sms jusqu’à pas d’heure.

La vie qui est un peu belle avec quelqu’un à ses côtés. Vous avez connu sans doute les six premiers mois qui sont géniaux en couple. Très honnêtement, je n’ai jamais connu ça.

Et plus je grandis, plus les étoiles dans les yeux rapetissent. Alors je reconnais aisément que je suis une grande idéaliste et une pote a mis un doigt sur quelque chose dont je n’avais pas conscience : accepter les gens comme ils sont.

Je cherche une relation très proche, des élans romantiques, une envie de faire tout ensemble ou presque et de construire. De coexister à deux dans une relation.

Et le problème c’est qu’évidemment ça n’arrive jamais. Mais le pire dans tout ça c’est que j’en suis consciente mais je n’ai pas envie de renoncer à tout ça. A cette histoire romantique qui me transportera.

Au fait de tout donner, d’avoir quelqu’un sur qui compter. Je suis consciente aussi que j’en demande trop et que je fais fuir les gens. Je pense bien sûr à me mettre aux plans culs mais très honnêtement, faire l’amour sans sentiments très peu pour moi.

C’est toujours le même schéma mais honnêtement, je ne sais pas contrecarrer ça. Actuellement, je pense juste qu’il faudrait que je m’accomplisse seule.

Rendez-vous sur Hellocoton !
L’Amour et moi.

L’Amour et moi.

J’étais intéressée par une fille et celle-ci m’a avoué en être amoureuse d’une autre. Si on pouvait résumer ma vie sentimentale en 2018, se sont des occasions manquées! Et ce n’est pas faute d’avoir fait des rencontres! Ma plus grosse histoire est celle qui était longue distance et qui soyons honnête ne m’a rien apporté.

Enfin si, ça m’a permis de me sentir moins seule par moments mais je ne me sentais pas en couple honnêtement. J’ai été brièvement en couple avec une demoiselle mais ça a duré peu de temps comme on ne se parlait pas beaucoup et elle était très en demande d’attention.

Etant à l’hôpital et devant me soigner, je ne pouvais pas lui accorder toute mon attention. J’ai eu aussi une aventure qui a duré cinq jours avec une fille que je ne sentais pas et qui m’a dit qu’elle draguait d’autres filles, non mais bonjour le sérieux ! Alors qu’elle m’avait fait un speech sur ses valeurs!

Je crois au destin et je pense que quelqu’un de meilleur m’attend quand je serai prête. Là j’ai ma formation qui va commencer et ça ne serait pas le bon timing pour commencer quelque chose avec quelqu’un. Et même si parfois je me sens seule, j’aime mon célibat.

Je redécouvre la vie en solo et je dois dire que ça fait du bien de faire ce que l’on veut, quand on veut avec qui l’on veut. J’aime ma routine films/blog/lecture. Il ne me manque qu’une chose à mon bonheur : un chat! Je pars à la découverte de moi-même cette année 2018! Et vous, vos amours ?





Rendez-vous sur Hellocoton !

Ca va bien et vous ?

Ca va bien et vous ?

Je vais bien. Je vais très bien même. Je suis contente, j’ai appris que j’aurai mon chômage jusqu’à juin 2019 ! Ca signifie que je peux garder mon appartement ! Mon chez-moi ! Je songe sérieusement à prendre un chat même si j’ai toujours peur de mal faire !

Je suis tellement impatiente d’être la rentrée! Je crois que je ne cesserai de le répéter mais je veux bosser dans l’informatique, je vais apprendre à coder, à faire des applications! J’avoue que je me tourne un peu les pouces chez moi.

Je regarde la saison 7 de GoT car j’ai fini Scandal. J’ai oublié de dire que j’avais enfin l’impression de me retrouver! Mon sens moral est revenu, la notion de bien et de mal est revenue, il y a certaines choses que je faisais avant que je m’interdis de faire (rien de grave ou de punissable). Je suis tellement contente !

Sinon il y a la fille qui m’intéressait, celle pour qui j’avais un bon feeling, eh bien figurez-vous qu’elle en aime une autre! Je ne regrette pas d’être revenue vers elle mais au moins je sais à quoi m’en tenir ! C’est dommage mais c’est le destin, ça veut dire que j’aurai quelqu’un de meilleur m’attend!





Rendez-vous sur Hellocoton !

We need people even if we don’t.

We need people even if we don’t.

friends

Qu’on l’accepte ou non, qu’on le veuille ou non, nous sommes tous des êtres sociaux. Nous trouvons de la satisfaction à retrouver des amis pour boire un verre, parler à notre chérie bref être entourée de personnes qui ne sont pas comme nous mais qui appartiennent à notre meute.

Si vous regardez la série 13 reasons why, Hannah décrit comment peu à peu, elle a plongé dans la solitude. Et c’est vrai que lorsqu’on se sent “lonely”, on recherche dans chaque petite chose, une bulle d’air, de partage avec autrui.

Avant de faire ma TS, vous étiez ma bulle d’air. Mais comme je l’ai écrit au début de mon article, tout être humain a besoin de contact physique, n’avoir que des contacts virtuels ne suffit pas.

liberty

On a besoin du soutien des gens, quelque part de leur approbation, de guides qui nous maintiendront dans le bon chemin. Bien sûr, on construit notre propre chemin mais qu’on le veuille ou non, nous avons besoin de personnes à nos côtés.

La sociabilité revêt plusieurs formes. Certains puisent leurs ressources dans leur famille, d’autres leur petite amie, d’autres dans leurs amies. Evidemment tout est variable. Personnellement, je la revêts dans mes amies.

Et ma meilleure amie. Elle et moi avons une espèce de dispute. Je lui fais part de ma crainte d’être laissée tomber le jour où elle sera en couple. C’est déjà arrivé. Après, nous nous connaissions pas depuis longtemps et nous n’étiez pas aussi proches.

friendship

Immédiatement, les gens pensent à de la jalousie. Les gens ne pensent pas que chaque personne qui rentre dans ma vie et qui m’importe, est unique à mes yeux. Et je ne pense pas que se soit mettre la pression à quelqu’un que de demander d’une personne de participer un minimum à sa vie quand elle est en couple.

Pour moi c’est normal. En fait même si les actes sont primordiaux, les paroles sont importantes pour moi. Vous ne pouvez pas prendre soin de quelqu’un, être en couple avec quelqu’un si vous ne lui dîtes pas que vous l’aimez. Bien sûr, si vous l’aimez. “Je t’aime” n’est pas un mot que je prononce tous les temps et à n’importe qui.

Tout comme “je te considère comme ma meilleure amie” n’est pas une parole que j’attribue à tout le monde. Et être meilleure amie n’est pas un engagement à vie, ça signifie simplement “tu es très importante pour moi, je ne te promets pas d’être parfaite mais d’être à tes côtés pour que tu poursuives ton chemin de la meilleure manière qu’il soit”.

power of love

Je crois que les gens ont peur de s’engager de façon générale. C’est aussi une manière de se protéger et c’est totalement humain. Mais devinez quoi ? La vie n’est faite que d’engagements : quand vous signez pour un contrat, pour un appart’, quand vous entamez une relation avec quelqu’un, même quand vous prenez un verre avec quelqu’un, quand une pote devient une amie, quand vous aidez quelqu’un, quand vous achetez des yaourts (si si ! même si je vous vois sourire) : tout est une forme d’engagement.

Je n’ai aucune peur de m’engager, j’ai peur d’être abandonnée. Et j’ai une propension énorme à partir pour me protéger. Hannah Baker se sentait lonely même si c’est un peu mon cas actuellement, je sais que ce n’est pas vrai. Et je sais surtout que tout arrive pour une bonne raison.

couple

Si ma meilleure amie et moi sommes destinées à nous éloigner, ça m’apprendra que je dois arrêter avec ces conneries (l’émotion parle, s’cusez) de “meilleure amie”, apprendre à connaître plus les gens, trouver dans chaque amie des guides et surtout ne pas avoir peur d’être mon propre guide.

Si je ne suis pas en couple actuellement (cf. mon précédent article), c’est pour que je puisse prendre soin de moi maintenant et pour en apprendre plus sur ma personne et suivre le bon chemin jusqu’à ce que je sois prête à avoir une relation épanouie.

Hannah Baker (ne me spoilez pas la série, je n’ai pas tout visionner s’il vous plaît), et on ne peut pas lui en vouloir, ne savait pas qu’elle devait garder foi en l’avenir et voir les petits positifs de l’instant présent et qu’au bon moment, elle allait en trouver des gens, c’est certain.





Rendez-vous sur Hellocoton !

Une question d’Amour.

Une question d’Amour.

llove

Dans mes deux précédentes relations, j’étais dans un Amour Sacrificiel, je pensais que l’Amour véritable signifiait faire passer sa bien-aimée avant soi. C’est faire dépendre son bonheur de quelqu’un en attendant la même chose en retour. C’est vouloir vivre un Absolu qui n’existe pas.

Je me suis rendue compte également que je ne pouvais pas vivre dans une bulle amoureuse sous peine d’étouffer. En fait, je me prends conscience que l’éveil spirituel m’apprend qui je suis sur tous les plans un peu plus chaque jour.

Je me sens prête à construire quelque chose avec une Madame. Je pense être capable d’exprimer clairement ma vision d’une relation : l’Amour un bonus et non un absolu/tout. Mon Amoureuse ne passera pas en première, se sera moi. Mes amies auront une place importante dans ma vie et j’aurais mon espace à moi et mon jardin secret.

je t'aime

J’aimerais trouver quelqu’un qui comprenne que je ne sois pas du genre à discuter des heures et des heures par messages. Moi qui était une fervente supportrice des sms et conversations sur facebook, je préfère largement maintenant téléphoner et encore mieux : voir les gens.

J’aimerais que ma future copine comprenne mes temps de retour sur moi-même, mes indispensables randos en solitaire, mon besoin d’avoir mon indépendance, mon espace bref ma vie à côté d’elle et que ça ne passe pas pour un manque d’amour, d’intérêt ou du rejet.

La plupart des lesbiennes qui me parlent, ont toute le même discours : elles cherchent l’amour. Quand on creuse un chouïa, on se rend compte que L aime toujours son ex, que G est une dépendante affective, que W est portée sur les petites jeunes et enfin que V cherche des plans culs.

hé mc

J’ai eu une micro-discussion avec ma meilleure amie et elle m’a écrit en gros, que j’attirais les gentes dames plus qu’elle.

On me trouve jolie, belle. Je suis une présence rassurante. Mon premier amour m’a déclaré que je n’étais pas comme tout le monde au début de notre relation et avant notre rupture que je n’étais pas comme elle l’imaginait.

Mon ex m’a déclaré que j’étais comme les autres et que j’allais lui lécher le cul jusqu’à le moelle. La plupart des personnes qui manifestent un petit intérêt pour moi, le font parce qu’elle me trouve jolie ou pour mon bien-être ou pour l’assurance que je dégage voir même la protection qui s’émane de moi à mon humble avis.

wedding

J’ai demandé un jour à mon premier amour pourquoi elle était avec moi. Elle m’a répondu parce que j’étais jolie, parce que sa famille me trouvait belle et gentille. Réciproquement, je lui aurais répondu que je pleurais de joie quand elle dansait, que j’aurais pu crever pour son sourire, que j’adorais ses idéaux et la façon dont elle voulait protéger les gens et que j’étais morte de rire face à ses imitations.

Si vous ne percevez pas la différence : mon ex était avec moi pour ma beauté et pour l’apparence, j’étais son trophée qu’elle exhibait à la face du monde. (Cela ne l’empêchait pas de me maltraiter en privé cela dit). J’étais avec elle parce que j’étais dingue de sa personnalité (maltraitance mise à part). Et surtout parce que je l’aimais à en crever. Alors non, belle n’est pas un compliment quand il n’est relié à rien d’autre.

Alors vous voyez, je souhaiterais qu’on s’intéresse à ma pomme pour ma personnalité. J’aimerais qu’une personne remarque que j’ai plusieurs rires et qu’ils ne signifient pas la même chose. J’aimerais qu’on remarque que je coupe les ponts avec les gens pour me protéger.

darling i want you

J’aimerais qu’on remarque que ma colère parfois n’est qu’un reflet de ma sensibilité, de ma peur d’être abandonnée. J’aimerais qu’on comprenne mon parcours et qu’on soit fière d’être aux côtés d’une nana comme moi.

J’aimerais qu’on apprenne à me connaître pour moi. J’aimerais être en couple avec une femme, qui sans être dans le même cheminement que moi, ne voudra rien combler en voulant commencer une relation avec moi.

J’aimerais être dans une relation qui allie bienveillance et acceptation totale de l’autre. Une relation où l’on prendra son temps (et ça veut dire qu’on ne se mettre pas en couple après deux semaines de fréquentation mais plutôt trois mois voir six) et où l’on sera consciente des défauts de l’autre. Où l’on se mettra avec l’autre, non pour soi mais pour l’Autre.

love

Pour apporter quelque chose à l’Autre. L’Amour est souvent un acte égoïste. On se met d’abord avec quelqu’un pour soi, eh bien j’aimerais être avec une femme pour elle. Pour ce qu’elle est et représente à mes yeux. J’aimerais lui apporter du bien-être, un petit plus, de la bienveillance. Est-ce si tordu que ça de demander simplement cette réciprocité-là ?

Je suis persuadée en tout cas qu’elle existe quelque part cette Madame et je sais également que si pour l’instant je suis seule, c’est parce que je dois continuer mon chemin pour être prête au moment venu. J’ai connu mon premier amour, je n’ai pas connu encore mon Grand Amour.

Je sais également que je dois construire mon bonheur seule, pour être bien en couple et le cultiver une fois en couple. Voici ma question qui émane de cet article : quelle est votre vision du couple ? Merci à celles qui ont lu jusqu’au bout 🙂.

J’écoute cette chanson en boucle depuis un petit moment 🙂. Et bizarrement je n’avais jamais lu les paroles jusque-là et bizarrement elles me parlent énormément.





Rendez-vous sur Hellocoton !