Alors ? Alors…

Alors ? Alors…

Franchement je suis désespérée. J’ai eu une réunion d’information pour une formation justement et je dois attendre demain pour savoir si je suis prise ou pas.

Formation financée par Pôle et donc par conséquent il faut la signature de ma conseillère. La conseillère de Strasbourg m’a dit qu’elle allait contacter ma conseillère si je suis retenue. Espérons qu’elle arrive à la convaincre.

Là franchement je suis désespérée pourquoi donc ? Parce que je suis allée à la CCI et je me suis faite défoncée ! Tout ce qui a été dit est vrai. Comme quoi j’avais abandonné trop souvent etc…

Du coup j’ai 15 jours pour trouver un employeur sans leur aide. Mais ils se foutent de qui sérieux ? La dame a bien insisté sur le fait de “bien trouver votre employeur”. En gros, démerde-toi. Tu es mise à l’épreuve.

Si c’était pour me défoncer ça servait à quoi ? Et là ils n’étaient pas deux donc pour jouer au méchant et au gentil c’est raté. Et vous allez comprendre pourquoi je relis ces deux événements… qui dit que ma conseillère ne va pas dire à celle de Strasbourg que j’abandonne tout le temps ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
L’école.

L’école.

Je ne suis pas retenue à l’école de commerce où j’avais postulé pour la licence RH. Quelle surprise…

Demain je vais pour une formation dans une autre ville mais la conseillère Pôle Emploi de la ville en question me dit qu’il fait l’accord de ma conseillère.

Laquelle va répondre “Madame SaintJean effectue une PSOP, elle ne peut donc pas être inscrite à une formation”. Mais je pense que tout va se transformer. Tout va évoluer. Je verrai.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Quand j’étais plus jeune…

Quand j’étais plus jeune…

Quand j’étais plus jeune, je pensais que mon opinion était la bonne. En fait c’est juste la mienne.

Quand j’étais plus jeune je pensais que tout était soit bon soit mauvais. En fait tout a une nuance.

Quand j’étais plus jeune, je pensais qu’on devait se protéger à tout prix. Aujourd’hui je suis toujours intransigeante mais je pense que quand on tient vraiment aux gens, on doit accepter leurs erreurs.

Quand j’étais plus jeune, je pensais que je ne parlerai plus jamais à mes parents. En grandissant, hélas, tes parents sont les seuls qui restent.

Quand j’étais plus jeune, je rêvais de paillettes et de reconnaissance. Maintenant, je rêve de paix et de réussite… à ma manière.

Et toi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Fin août.

Fin août.

Hier j’étais dans une ville pour une école faisant la licence pro RH, j’y suis allée décontractée because je n’ai plus rien à perdre donc…

J’ai totalement foiré les tests de logique (on aurait dit ceux de prépa inf’!!), je n’y comprenais rien et les maths n’en parlons pas… J’aurais les résultats la semaine prochaine mais je n’y crois pas.

Je ne suis pas défaitiste mais réaliste. Et puis… je ne sais pas si c’est vraiment ma pathologie, je ne sais pas si c’est mon caractère mais j’ai annulé un entretien pour me rendre à une réunion d’information en vue d’une formation.

J’ai, comme d’habitude, paniqué en me disant que j’avais encore foiré et que le premier boulot est plus adapté etc… Mais la vérité c’est que j’aurais amèrement regretté de ne pas avoir tenté ma chance pour la formation.

Donc la semaine prochaine je passe deux jours dans la ville en question pour des entretiens. Donc si ça se fait c’est déménagement en moins de deux. Ça va être un bordel mais si j’ai cette opportunité, je ne vais pas la laisser passer.

Et je me dis que si la formation en question ne me convient pas, je pourrais changer de métier par la suite. Mais comme vous me l’avez fait remarqué je ne saisis pas les opportunités et je n’essaye pas donc autant faire le contraire. Et puis tout vaut mieux que l’usine.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Le frérot.

Le frérot.

Hier mon frère est venu chez moi. Vous savez le futur ingénieur arrogant. Il m’a proposé qu’on joue à des jeux et j’ai été très surprise.

On a joué pendant 2h et demie. On a discuté, discuté. Je ne sais pas s’il fait ça pour se protéger mais bien qu’il ait eu conscience des choses, il les minimise. Par exemple, au sujet de notre padre qui nous insultait, il se dit qu’il insultait tout le monde.

Il m’a même dit que le principal est qu’on soit une famille qui s’aime. J’ai été admirative. Je crois qu’il s’est construit comme ça, en acceptant les choses. Mais fordel de merle, on n’a pas du tout vécu les mêmes choses !

En tout cas je l’ai trouvé compréhensif, à l’écoute et intelligent dans ses réflexions. Je l’ai mal jugé. Bref, mon frère est super.

Rendez-vous sur Hellocoton !
C’est trop drôle.

C’est trop drôle.

C’est trop drôle. Je me suis levée à 4h30 du matin. J’avais un train à la gare TGV. Chez moi, dans ma ville bien-aimée, il y a la gare normale et la gare TGV.

Le parking de la gare TGV est cher. Donc mon père, mon cher père que j’aime de tout mon cœur, doit prendre sa voiture. Mais elle ne marchait pas. Donc on prend la mienne.

On va sur l’autoroute. Moi, je n’y connais rien, en plus il y a des travaux. Je passe par les petits bleds normalement mais là je fais confiance à mon père. Et bien la sortie était FERMÉE !!!

Mon père commence à s’énerver, ma sœur aussi. Je reste calme. Mon père veut que j’accélère, je n’accélère pas, c’est mon permis. Et bien je cours à la gare…. je m’essouffle… je marche donc… et… et… je n’ai pas mon train !!!! Je voulais y aller pour un BTS mais noooon.

Et je découvre la vie, mon billet allé n’est plus remboursable…. C’est vrai que les guichets sont ouverts à 6h22 !! Décidément, c’est trop drôle.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Dilemme.

Dilemme.

Quand on cherche du travail, on a une sorte de dilemme. Soit postuler dans des jobs qui nous plaisent soit prendre tout parce que fordel de merle, i neeeeed dôôôôllaaaar.

Il y a des offres en ASH mais en EHPAD et pour avoir déjà travaillé en EHPAD c’est particulier. L’idéal se serait un poste en HP mais surpriiiiize il n’y a pas de postes parfaits.

J’ai postulé aussi pour une formation cariste. Why not. La plupart des jobs sont en intérim mais bon. Ça peut-être un premier pied dans l’emploi.

Et mes candidatures pour assistante RH reste lettre morte. Le soucis n’a jamais été les centres de formation parce qu’on le sait tous, ils prennent mais le soucis est de trouver un patron. Faut que ça morde d’une façon ou d’une autre.

Rendez-vous sur Hellocoton !
De l’importance de l’entourage.

De l’importance de l’entourage.

Depuis toute petite, mes parents m’ont laissé faire. J’étais libre dans mes choix. Un jour, je devais avoir 10 ans, j’ai dit à ma mère “arrête de m’acheter des vêtements, je vais me les acheter !”.

Parce qu’elle m’achetait des vêtements de garçon, elle a fait ça avec toutes les filles de la famille, je n’ai jamais compris pourquoi. Mais mes parents ne m’ont jamais guidé…

Au collège j’ai choisi moi-même ma deuxième langue, l’italien alors que ça ne servait à rien et que j’aurais mieux fait de choisir l’allemand, ça m’aurait plus servi. Au lycée, vu mes résultats, au lieu de choisir économique et social, j’ai choisi littéraire.

A ma rentrée à la fac j’ai choisi arts du spectacle mais pourquoi ?! Alors oui c’est formidable, mes parents m’ont laissé faire mes choix. Merveilleux.

Mais il n’y a pas que ça, des parents à qui vous pouvez vous confier et qui vous apporte des solutions concrètes (j’insiste sur les solutions concrètes). Des parents qui vous écoutent vraiment (j’insiste sur le vraiment).

Des parents qui sont un soutien moral et financier (désolée mais oui ça compte). Je veux dire soyons honnête mes parents sont des cas sociaux qui ont eu 6 enfants pour les allocations. Ça paraît être du bon sens de ne pas faire d’enfants quand on ne le peut pas non ?!

Ma mère est inexistante sur les questions de société. Et quand je lui demande son avis, elle répond “je ne sais pas”. TOUT LE TEMPS. Ou alors des clichés comme quoi se sont les étrangers qui ont tout. Ou que la France est entourée de feignants alors qu’elle-même ne bosse pas.

Mon géniteur quant à lui pense que tout le monde est un PD, un enculé. Que tous les présidents (sauf Hollande bizarrement) ont raison. Il voue un culte à Macron c’est insensé et quand Sarko était président… Comme vous le savez mon père est PN donc aucune opinion d’autrui est valable. Sérieux comment être guidée par des gens pareille ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
La surprise.

La surprise.

Sans déconner une vraie girouette, je suis reboostée par ma conseillère du bilan de compétences. Je répands mon CV partout. J’ai même postulé à Strasbourg pour une formation. Eux, il place les gens dans les entreprises.

Et une école a repris contact avec moi pour entrer dans la formation gestion de la PME parce qu’ils ont des offres. Et j’ai dit oui. Ah et j’ai eu rendez-vous avec une conseillère cap emploi.

Quelle grande surprise ! J’étais dans le monde de l’absurde… Alors déjà plusieurs conseillers m’ont répété que cap emploi avait des offres d’emplois. J’ai donc expliqué que j’avais un handicap psychique, que mon chômage se terminait fin octobre, que je devais avoir un travail urgemment dans les RH en alternance ou dans la vente .

Alors elle m’a dit que de toute façon l’accompagnement ne commencerait pas avant octobre, que dans tous les cas, on me ferait une prescription pour déterminer les bords de mon handicap.

Je rappelle que j’ai déjà une prescription pour trouver un métier qui prend en compte mon handicap mais elle m’a dit que ma prescription actuelle n’est pas adaptée xD.

Elle a commencé à me poser des questions sur mes conditions de vie, si ma famille était là, si je pratiquais un sport. Sur le coup avec ma naïveté, j’ai répondu sincèrement mais bordel c’est quoi cet interrogatoire ???

Je suis là pour le travail !!!! Et le top du top, c’est quand elle m’a amené à l’ascenseur et qu’elle m’a dit : “je vous raccompagne ? Il y a des personnes qui ont peur en ascenseur”. Mais si j’avais peur, j’aurais pris l’escalier!!!

Je ne suis pas une gamine, je me suis sentie infantilisée voir humiliée. Je veux dire son discours était mielleux, enfin on voyait qu’elle n’était pas là pour m’accompagner efficacement contrairement à la conseillère du bilan mais juste pour se donner bonne conscience.

Au lieu d’apporter des solutions comme ma dernière conseillère, elle m’enfonçait dans mon handicap. Donc comme vous vous en doutez, j’ai décliné l’accompagnement cap emploi. Ma conseillère pôle emploi n’est pas parfaite mais elle fait les choses.

Rendez-vous sur Hellocoton !
La connerie.

La connerie.

J’ai annulé le rendez-vous pour l’usine… parce que j’ai cru que j’avais un autre rendez-vous en même temps alors qu’en fait… le rendez-vous est demain. Du grand art.

J’ai postulé à des boulots de vendeuse en contrat de professionnalisation. J’aimerais bien demander à être dans des entreprises d’insertion mais on va me dire atttteeendre le bilan du bilan de compétences. En gros, il faut un papier de pôle emploi.

Mais Pôle Emploi casse les couilles. Il fauuuut attttendre le bilan. Il y a plus de soooous pour des formations. Vous servez à quoi ? En plus ma conseillère du bilan (vous suivez toujours ?) m’a pris l’exemple d’une femme battue qui, au lieu d’avoir son job, devait attendre de faire un stage pour confirmer son projet !

Ça, c’est signé cap emploi. Franchement comment on peut faire ça ???? Ils sont tarés. C’est typiquement la bureaucratie française dans son absurdité. Ça m’énerve. Tu veux t’en sortir et on te sert “on va attendre”. Bien sûr que tu peux attendre avec ton putain de CDI et tes 35h !!!! Cet article n’est pas clair, mais vous avez l’habitude.

Rendez-vous sur Hellocoton !