07.07.2020

07.07.2020

Nommer comme ministre un violeur et homophobe. Ouais, clairement, Macron démission.

Le Pen applaudit déjà.

Connard.

Rendez-vous sur Hellocoton !
04.07.2020

04.07.2020

Je suis en colère. Très en colère. J’ai bossé toute la journée et je bosse demain. J’ai eu envie d’insulter les gens. J’ai voulu mettre le bouton “mute” pour me défouler mais je me suis dit qu’avec ma chance légendaire, la personne allait entendre. Je n’ai donc rien dit.

Je passe du stade à “c’est une connasse, je la hais” à “reviens et aime-moi comme au début”. Mais la vérité c’est que j’aurais besoin d’une amie. D’une épaule sur qui m’épancher.

J’ai demandé à 2 personnes. La première a un problème de voiture, elle s’est excusée plusieurs fois, la deuxième, j’attends toujours sa réponse. Comment voulez-vous que je veuille faire le moindre premier pas alors qu’à chaque fois personne n’est dispo pour moi ?

Je voudrais que quelqu’un autour d’un diabolo violette (marre de la despé) me console, qui me dise mes 4 vérités. Quelqu’un qui me dise que j’ai bien fait de la larguer, que je mérite mieux, qu’elle verra ce que c’est la vie sans moi et qu’elle réalisera à quel point, elle a été conne. Que je suis une fille bien et que je n’ai pas à m’inquiéter, la bonne m’attend. Je veux qu’on me serre dans ses bras et qu’on me dise qu’on m’aime et qu’on sera toujours là pour moi.

Ah mais non, j’oubliais, ma mission de vie est d’être seule. Lolilol

Tu veux un cookie ?

Je vais prendre le paquet et des m&m’s.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Merci à vous Madame pour cette image.

Merci à vous Madame pour cette image.

Rendez-vous sur Hellocoton !
2.07.2020

2.07.2020

La putain de vérité c’est qu’on est unique pour personne, bon qu’à être un souvenir.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Chaton. 29/06/2020

Chaton. 29/06/2020

La première fois que je t’ai vu, je me suis dit que tu étais une Shane. En plus tu habitais dans le Sud, moi qui venait emménager en Alsace, hors-de-question d’être dans une relation à distance.

Et puis tu es venue me parler. Je me suis dit que dans deux jours, de toute façon, ça allait s’arrêter. Et j’ai ressenti un truc, mais un truc ! Mon ventre a implosé d’amour (mais je ne le savais pas encore).

On discutait et je n’avais pas la conviction que ça allait durer. Tu étais franche et directe, tu n’avais aucun tact et j’adorais ça.

On s’est très vite mise ensemble. Et tu m’as révélé que ton ex vivait encore avec toi. J’ai voulu partir et tu m’as écrit “sur la tête de ma mère”. Ta mère, morte d’un cancer.

Alors je suis restée. Et puis je t’aimais. Mais à chaque fois que je pensais à mes sentiments, je me disais “quel bordel, quelle connerie”.

J’ai rompu une première fois, je pensais que tu me trompais. Qui a ses jeux de rôle ouverts le soir ?

Tu as rompu à cause de bordy, tu as rompu pour nous deux à cause de la distance, j’ai rompu pour te protéger, j’ai rompu parce que tu m’avais fait peur.

On a quand même bien rigolé, on a quand même eu des putains de conversations. On était pote et amoureuse et c’était génial.

Tu étais à la fois intransigeante et compréhensive, distraire et à l’écoute. Tu ne me disais pas que tu m’aimais mais tu le montrais. Tu es un diamant brut.

Mais encore une fois ça n’a pas suffit. Je suis sûre de t’avoir aimé sincèrement. Comme tu étais. Je ne protégeais rien ni n’attendais rien de toi. Mais au final, j’ai été une meuf de transition non ?

Après avoir tout traversé ensemble, comment peux-tu m’aimer moins que moi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Le titre chelou.

Le titre chelou.

Tu imagines un jour tu te réveilles et tu apprends que tout, absolument tout, ta famille, tes amis, ton métier n’existent pas. Tu ne vis même pas dans l’endroit où tu crois être.

Tu es enfermée dans un hôpital psychiatrique depuis 10 ans. Tu es schizophrène. Tu vis des choses qui n’existent pas.

Ce soir, je suis persuadée que Jurassic Park a été déjà diffusé il y a 1 ou 2 mois sur TF1. Je suis allée voir sur internet et je n’ai pas trouvé les diffusions. Mais de toute façon, ça n’a aucune logique.

Parfois je tique. Je ne sais pas si des éléments sont réels ou pas. Je vous assure que je ne cherche pas à avoir une maladie. Mais ça + ça + ça, m’inquiète un peu.

Rendez-vous sur Hellocoton !
30.06.2020

30.06.2020

Voici mon statut Facebook qui résume entièrement ma pensée. Je n’ai aucunement envie de retourner dans ses jeux de séduction de merde. M était au-dessus. Par bien et tous les aspects. J’en ai marre des personnes qui me disent qu’elle était çi ou ça. Vous la connaissiez ? Je sais que c’est pour me défendre mais franchement… se séparer parce que je pensais qu’elle me trompait, ensuite à cause de la distance, de ma maladie, du fait que j’ai cru que c’était mon père et ensuite on se sépare parce que je décide que je mérite mieux que d’être aimée au 3/4. On a quand même survécu au confinement à 600km l’une de l’autre.

Mais ça n’a pas suffit.

Et puis je ne veux pas d’une relation toxique.

Pourquoi je dois prendre à chaque fois cette putain de décision ?

Les sentiments ne se discutent pas.

Mais c’était elle, bordel de merde.

Rendez-vous sur Hellocoton !
29.06.2020

29.06.2020

Bon bah je l’ai quitté. La vie est belle et je vais aller niquer des mères.

Rendez-vous sur Hellocoton !
28.06.2020

28.06.2020

Elle vient de m’avouer qu’elle m’aimait moins qu’avant.

Je suis triste et blasée putain.

Rendez-vous sur Hellocoton !
27.06.2020

27.06.2020

J’ai un traitement psychiatrique de ouf mais ça ne m’a pas empêché de me visualiser en pleine folie, insultant des infirmières et ne mangeant rien. Mon Amour m’ayant quitté également.

Mon tout nouveau psychiatre m’envoyant en terre connue dans ma ville natale. Et moi toujours insultant les infirmières et la connasse de psychiatre qui m’avait mis seulement du tercian.

J’avais des médicaments dans ma culotte et un rasoir. Je ne retournerai pas en hôpital psychiatrique. Là en fait je me dis juste que je suis trop angoissée. Beaucoup trop.

J’ai envoyé un email à mon nouveau psychiatre pour d’autres symptômes qui m’a dit que nous verrons cela au prochain rendez-vous. Donc je pense qu’au final je suis beaucoup trop angoissée et que je ne suis pas bipolaire.

Rendez-vous sur Hellocoton !