8 réflexions sur “

  1. Ça m’arrive aussi, régulièrement. Par exemple une amie qui m’avait dit qu’elle me tiendrait au courant après son rendez-vous et finalement c’est moi qui l’ai relancée quelques jours plus tard et elle m’a dit qu’elle avait d’abord appelé une amie, puis avait parlé à sa sœur et son père (normal) et qu’ensuite les choses se sont emballées et elle a oublié. Je ne lui en veux pas, c’est pas de sa faute, et elle n’a même pas donné son explication sur le ton de quelqu’un qui te dit “y a des gens qui passent avant toi, t’es pas toute seule”. Mais c’est vrai que ça m’a rendue un peu triste. Donc des fois, on m’oublie aussi. Le pire c’était cette fois où un camarade de collège lance une discussion sur Messenger. “Salut, ça va ? – Oui, et toi ? – Ouais, tu fais quoi ? – [Je ne me souviens plus de la réponse], et toi ? – je m’ennuie”. OK. C’était pas méchant, on prend un peu tous notre téléphone un peu comme ça pour passer le temps à un arrêt de bus, mais me recevoir ça en pleine tronche ça m’a fait mal. Genre, “je suis ton bouche-trou, quoi”. Maintenant, même presque 10 ans après, quand il me recontacte je lève toujours les yeux au ciel avec ce petit agacement de “il doit s’ennuyer”. Bref. Des fois, moi aussi on m’oublie, donc je comprends ce sentiment.

      1. Je suis d’accord, mais pour faire une relation il faut être deux et comme moi je me confie très peu, parle très peu de moi, etc., je ne suscite pas la création de relations fortes donc on ne pense pas à moi en premier, ou “pour de vrai” dans le cas de mon camarade de collège. C’est à moitié de ma faute, en réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *