21.07.2020

21.07.2020

Je vous écris sur la terrasse d’une pâtisserie de ma ville d’adoption. Je suis apaisée et heureuse. Je crois que j’ai une famille. Ma cousine et ma tante. Et mon autre cousine et ses enfants.

Les deux premières avec un pote ont dîné chez moi hier et qu’est-ce que je me suis marré. Je me suis sentie à ma place, chez-moi. C’est donc ça d’avoir une famille ?

Il y a un round 2. Ma sœur qui est à Strasbourg, s’incruste. C’est normal c’est la famille. Mais je ne veux pas lui parler et tomber dans mes vieux schémas. Je ne veux pas qu’elle fasse partie de ma vie.

Mais la vie justement me confronte à mes démons. Constamment.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire