Job.

Job.

J’ai toujours été seule dans les moments tragiques. Quand mon père exerçait sur moi de la violence psychologique, je n’avais personne à qui parler à part vous.

Parfois ma mère m’écoutait quand elle était dans les parages. Mais c’était sans effets. Je veux dire rien ne se passait.

Et là je suis de nouveau seule. Je n’ai pas l’AAH et mon bilan de compétences prendraient 3 mois et le dispositif de la MDPH est n’a pas de date connue.

J’ai été naïve. Trop naïve. Je vais postuler à des jobs en priant pour que je ne fasse pas de rechutes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 réflexions sur “Job.

Laisser un commentaire