Le vide.

Le vide.

Je suis vidée. Contrairement à d’habitude je ressens des trucs mais je ne trouve pas de sens à tout ça. J’ai pensé à en finir comme à chaque fois qu’il y a une émotion forte.

C’est d’un lassant. Quand est-ce que ça va me foutre la paix ??? Je fais vraiment partie des marginaux. Je n’en ai pas la tête, je n’en ai pas la carrure mais me voilà.

J’ai rendez-vous avec la MPDH la semaine prochaine. J’ai aussi envoyé un email à ma conseillère Pôle Emploi pour le bilan de compétences et éventuellement un suivi avec Cap Emploi.

J’ai finalement décidé d’attendre d’avoir peut-être l’AAH ou de trouver un travail avant de prendre un chat ou un chien. Je ne peux pas avoir la responsabilité d’un petit être si c’est pour le rapporter faute d’argent. Mais j’en aurais bien besoin…

On dirait que rien ne change mais en fait si, j’ai ce petit éclat de pensées qui m’incite à ne pas sombrer. Le lithium, sûrement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire