Le presque-final.

Le presque-final.

J’ai peur d’aller retravailler. J’ai peur de me planter. A titre informatif, si vous avez un jour un arrêt maladie eh bien les indemnités journalières se calculent tous les six mois et on prend ensuite les salaires de l’année précédente.

Donc je quitte l’hôpital de jour dans trois semaines et j’en suis plus qu’heureuse. J’en ai marre. J’ai envie de me projeter, d’être bien dans mes baskets.

Je suis réaliste, le retour à être sans activités va me miner. Mais je vais faire toutes les démarches nécessaires, m’informer.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 réflexions sur “Le presque-final.

Laisser un commentaire