Ce qui rongent…

Ce qui rongent…

Hier, un patient de l’Hôpital de jour discutait avec d’autres patients et il a déclaré qu’il ne se voyait pas travailler à l’ESAT mais qu’il ne se voyait pas travailler en milieu ordinaire.

Je dois dire que je me reconnais un peu en lui car j’ai peur de ne plus avoir les capacités pour travailler en milieu ordinaire. Ma mère a pensé au métier de vendeuse en boulangerie et j’ai vu justement une annonce sur Pôle et en gros ils recherchent quelqu’un en alternance pour faire de la vente en magasin bio et aller en formation.

Mes ressources (CPAM) ne sont pas inépuisables et se serait l’alliance parfaite pour moi ! Mais quelque part, j’ai peur de me vautrer encore une fois, d’être à l’hôpital encore une fois !

Mais j’ai envie que ça bouge! J’ai envie de bosser! Mais en fait ce qui m’arrête c’est de répéter sans cesse les mêmes erreurs. Et on connaît la suite… J’y suis déjà allée trois fois quand même ! C’est énorme ! Tout conseil est le bienvenu.

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 réflexions sur “Ce qui rongent…

          1. et c’est pas grave…tu as essayé…l erreur est de croire que tu vas trouver qqch qui va te plaire jusqu’à ta pension (c’est possible mais rare) et d’idéaliser la vie…Quand j aurais ça, ça, et ça, tout sera parfait. Or, ça ne marche pas du tout comme ça…On a rarement tout ce qu’on veut…et parfois, quand on a ce qu’on veut, on se rend compte que ça nous plaît pas…Il faut aussi te demander si tu es faite pour une vie lambda (par là, j’entends: couple, enfants, maison, chien) …On est tellement formatés souvent qu’on se rend pas compte que ce qui pourrait nous rendre heureux est ailleurs

  1. Le conseil : Il n’y a qu’en essayant des choses que l’on prend le risque de toucher au succès. En ne faisant rien, on ne s’octroie ni le luxe de réaliser des succès ou même des erreurs qui puissent s’avérer bénéfiques a posteriori.

  2. La vente en magasin bio ça doit pas être trop compliqué, mais je me demande si tu ne seras pas en caisse (ou à t’occuper des stocks). J’ai déjà visité quelques magasins bio, et autant te dire que tu ne vois quasiment pas de personnel, puis il n’y a pas non plus beaucoup de clients. Eventuellement, tu peux faire un tour au magasin indiqué dans l’annonce (en faisant une petite recherche Google tu dois pouvoir trouver l’adresse), histoire de voir combien de clients il y a.

Laisser un commentaire