Le 2 mars.

Le 2 mars.

Samedi, c’est mon anniversaire. 26 ans. Dans 4 ans, soit en 2023 j’aurais 30 ans. Je n’ai pas peur de vieillir mais j’ai peur de perdre mon temps. Perdre mon temps à l’hôpital, y passer ma vie, rester dans mes peurs.

C’est dingue comme je suis devenue peureuse de tout ! On m’a offert de postuler à un poste au Québec, tout ce que j’ai toujours rêvé et pourtant je ne postule pas, je fais du surplace.

Mille questions se posent et pourtant je suis dans l’état d’esprit d’envoyer niquer des mères si je puis m’exprimer ainsi chère amie chère amie. Je me retrouve dans mon père qui a toujours mille projets mais n’en réalise aucun.

Vous saviez qu’à 15 ans, je m’étais diagnostiquée borderline ? Avant de réaliser que c’était mon père. 10 ans après on me diagnostique la même chose ! Quel succès dans la vie, quelle joie !

En fait ce que je voudrais vraiment c’est de la stabilité. Avoir un boulot stable, pouvoir partir en vacances en février (les blogueuses vous faites sérieusement quel métier pour pouvoir vous octroyer ce repos ?).

J’ai l’impression que ça fait tellement longtemps que je recherche ça. Mais bon quand on est borderline, la stabilité et soi, ça fait 2 !

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 réflexions sur “Le 2 mars.

  1. Je crois que la stabilité n’existe pas, que tout n’est que n’est que temporaire, que nous n’avons pas prise sur grand chose et ce n’est pas négatif. La vie, ce sont des marées basses, des marées hautes et il faut apprendre à surfer…mais vivre dans l’idéalisation qu’un jour tout sera parfait, c de la perte de temps.

  2. Je suis peureuse aussi. Je pense que c’est le fait de ne pas avoir de soutien qui nous rend comme cela. On préfère rester dans une situation “confortable” plutôt que de prendre le risque de se planter. Malheureusement, j’ai pas encore trouvé la solution pour être plus courageuse (la nuit dernière je me suis tapée une grosse crise d’angoisse juste parce que j’avais un appel à passer, et au final c’est la personne qui m’a rappelée).

    Essaie de voir tes amis, maintenant que tu as une voiture (si tes médocs le permettent), promène-toi dans un parc, pratique éventuellement une activité créative (j’ai envie de dire la peinture : la dernière fois j’ai juste appliqué une base au pinceau sur ma toile, et bien j’ai trouvé ça très satisfaisant), et te mettre à la boxe oui ça peut être bien, ça te fera rencontrer du monde. Tout ça devrait booster ta confiance en toi, et tu te sentiras mieux pour avancer.

    Sinon, t’as jamais songé à passer les concours de la fonction publique ? Catégorie B ou C ? Suffirait que tu regardes la liste des métiers possibles, voire ce qui pourrait t’intéresser, et éventuellement dans ta ville tu pourrais avoir une préparation au concours. Sinon le CAP en un an (comme tu as le bac), mais faut trouver dans quel domaine.

    1. Et ton appel s’est bien passé ?
      J’écris beaucoup!
      Les prépas aux concours tu as des sites ?
      Cap en un an, je n’ai rien trouvé, je voulais faire bouchère.

      1. L’appel s’est bien passé oui. Je suis juste un peu passée pour une quiche mais bon ^^
        C’est bien d’écrire, c’est un bon moyen de se libérer.
        Pour les prépas non pas de site, mais tu peux en parler à ta conseillère Pôle Emploi. Et pour les concours faut regarder sur le site de la fonction publique (si ça n’a pas changé depuis, mais va sur Google, tu tapes “concours fonction publique” et ça va te donner un site en .gouv).
        Je sais pas si les conditions du CAP ont changé, mais il y a 10 ans, le fait d’avoir le bac (ou une licence je sais plus) faisait que t’avais pas besoin de faire 2 ans de CAP.

        1. Pourquoi une quiche ?
          J’ai déjà envoyé un email pour le bilan de compétences.
          Merci ! Ça doit dépendre des villes car le seul cap qui existe en un an chez moi c’est fleuriste

          1. Passée pour une quiche parce que je suis très mal à l’aise au téléphone et que j’ai été un peu confuse. Mais au final ça s’est arrangé donc c’est le plus important.
            En fait, les CAP sont en 2 ans, mais dans certaines conditions tu accèdes directement à la 2e année (après, c’était vrai il y a 10 ans, je ne sais pas si c’est toujours le cas).

Laisser un commentaire