Des nouvelles!

Des nouvelles!

Oyé oyé braves gens ! Me revoilà ! Pas pour longtemps, j’en ai bien peur. Je suis en permission. Non, je n’ai tué personne. Non, je n’ai pas fait de conneries.

Je suis retournée à l’hôpital psychiatrique et croyez-le ou non mais ça devient un peu trop familier à mon goût. J’ai fait la connaissance d’une fille et je suis contente, on s’entend bien.

Après elle me semble trop parfaite et j’ai peur que sous sa pathologie, se cache une garce. On est dans un HP, ne l’oublions pas ! Quand à ma pathologie à moi, il paraîtrait que j’ai des troubles borderline et cyclothymiques. En gros, se sont des troubles de l’humeur.

Je devrais être soulagée qu’on est enfin trouvé ce que j’avais après 3 ans de symptômes mais je dois dire que ça ne me soulage pas. Je crois même que c’est exagéré.

Pendant deux ans les psychiatres m’ont dit que je n’avais rien et là tout d’un coup paf! on me trouve une pathologie ! Surtout que mon psychiatre et un vieux psychiatre et je suis sûre qu’ils m’ont refilé le plus vieux parce qu’il me connaissait.

On l’a mis au placard, vous voyez ? Bon, j’ai conscience que ça peut être un peu délirant mais enfin c’est un peu trop exagéré à mon goût. Mais je vais en parler à ma psychologue, je lui fais confiance.

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 réflexions sur “Des nouvelles!

  1. Je suis beaucoup moins présente et j’en suis désolé Beaucoup trop accaparée par ailleurs.. mais je pense a toi. Je suis contente d’avoir de tes nouvelles bien que je lise que ce que tu vis est loin d’être évident. Il ne s’agit que de mots posés. Si tant est que tu es ce qu’ils disent, tu n’es pas que cela. Tu es beaucoup plus Prends soin de toi Bises

  2. J’ai connu quelqu’un qui avait des troubles borderline et sincèrement, ne sous-estime pas ces symptômes, ils peuvent être particulièrement puissants, au point de ne plus être toi-même. Et les tentatives de suicide, voire les pulsions, sont très fréquentes chez les borderline. Sois forte et surtout demande de l’aide avant qu’il ne soit trop tard. C’est ce que tu as fait bien sûr mais si ça revient… ne laisse pas la maladie gagner, vraiment.

Laisser un commentaire