Je continuerai d’y croire.

Je continuerai d’y croire.

J’étais en couple et j’ai rompu. Parce qu’elle n’était pas dans la relation, parce qu’elle s’en foutait. Parce que ça ne lui importait pas. Tout m’indique clairement que je devrais me mettre au plan cul. TOUT.

Mais ce n’est pas moi. J’ai déjà renoncé à mes rêves et je le regrette. Je ne renoncerai pas à l’Amour. Un jour, je rencontrerai cette fille avec qui tout sera simple.

Je ne demande pas à ce que ça soit facile, la vie ne l’est pas et rien ne l’est mais ça sera important. Elle, je, on sera important. On s’apportera ce grand (oui GRAND) plus qui fera toute la différence.

On construira en prenant notre temps. On se rejoindra sur tellement de choses mais on sera aussi différente et ça apportera du sel dans notre quotidien.

Se sera un truc fou, unique. Elle n’aura pas peur quand je parlerai de projets, elle n’aura pas peur de ma radicalité, de mon franc-parler, de mes angoisses, de ma rancune.

Je continuerai d’y croire même si ça veut dire être la seule romantique dans ce putain de monde de brutes. Dis-moi que tu y crois, toi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 réflexions sur “Je continuerai d’y croire.

  1. Mais, tu sais, il arrive qu’on le rencontre ce grand amour avec les plans culs. C’est une manière comme une autre de rencontrer des gens être de nouer des liens, de lâcher prise aussi, de prendre confiance en soi.

Laisser un commentaire