Seule.

Inévitablement à la fin de l’année c’est l’heure des bilans (je pense que je vous en ferai un avant l’année prochaine). Ça doit être la période des fêtes, peut-être aussi le fait que je suis célibataire depuis bientôt un an mais mon célibat me pèse.

Quoi de plus pathétique mais quoi de plus humain aussi, non ? Si vous avez suivi mes folles aventures, vous savez que j’ai fait la connaissance d’une nana et ça a été pour le moins tumultueux. Habitant à des milliers de kilomètres de la France, nous avons tenté de construire une histoire qui, à mes yeux, était vouée à l’échec.

Même si elle a sérieusement déconné sur la fin (mon article est ici si tu veux en savoir plus), ça reste une belle rencontre mais on ne peut pas dire que je me sois sentie en couple… J’ai aussi eu une nana pendant 5 jours et j’ai appris par elle-même qu’elle draguait une nana. Ajoutée à ça et à mon ressenti qu’elle n’était pas une bonne personne, je l’ai plaquée sans regrets.

A chacune de mes relations j’ai toujours voulu du sérieux et à chaque fois, ça a échoué. J’ai ma part de responsabilités bien sûr, plus au moins grande suivant les histoires mais sans une remise en question profonde de mes aspirations.

Je ne veux pas changer qui je suis pour coller à l’époque, enchaîner les relations, les plans culs très peu pour moi! On m’a fait la remarque très justement d’ailleurs, il y a 2-3 ans que je voulais tellement une nana que ça faisait fuir les gens.

Je pense quand même avoir bien évolué là-dessus et je ne pense pas accepter de me mettre en couple avec n’importe qui. Je suis prête à admettre que mon soucis de l’engagement puisse faire peur mais encore une fois, je ne veux pas cacher qui je suis pour espérer grappiller l’attention de quelqu’un.

J’ai acquis néanmoins la certitude que j’aurai ma promise une fois que je me serai réalisée seule. Que j’aurais trouvé une stabilité et un but à ma vie. Et peut-être qui sait, je me trompe peut-être et celle qui m’attend n’est peut-être pas si loin ? 😉 

PS: Je donne peut-être l’impression de vouloir une princesse charmante, j’ajouterai simplement à ça que je suis romantique (ça me tue de l’admettre!) et je ne suis pas si naïve que ça, il faut apprendre à connaître les gens mais c’est bien quand même d’être sur la même longueur d’onde.

Personne n’a jamais dit que maintenir une relation était facile, mais je pense que ça vaut le coup de se battre quand on trouve quelqu’un suffisamment comme soi pour se comprendre et aller dans la même direction mais suffisamment différent pour nous apporter, ce petit plus, dans la vie qui nous manquait tant.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires

Laisser un commentaire

  1. ornellastro · 5 jours de ça

    Il ne s’agit pas de se mettre en couple avec n’importe qui, mais de te mettre avec quelqu’un parce qu’elle te plait et pas PARCE QUE TU VEUX DU SERIEUX. La personne n’est pas là pour assouvir ton fantasme individuel de vie, mais pour partager quelque chose avec toi. Si tu lui mets la pression dès le départ, les chances se mimisent de réussir quoi que ce soit

    • Léonie SaintJean · 5 jours de ça

      Je trouve ça quand même important de fixer les termes d’une relation!