La communication.

Je crois profondément au destin. Et ça fait deux semaines que j’essaye d’appeler ma conseillère de la mission locale sans succès pour lui parler de mon envie d’arrêter la formation et de partir en comptabilité. Seulement voilà, les chiffres parlent d’eux-mêmes, je viens de L (admirer le jeu de mots).

Et je le vois bien dans ma formation informatique, je ne suis pas douée avec les chiffres. J’ai interrogé des comptables qui m’ont certifié deux choses : il faut aimer les chiffres et être logique. Je pense qu’on parle de logique comme dans la logique des concours vous voyez ? Et je ne suis ni chiffre ni logique.

Donc je vais continuer la formation même si vous me connaissez et que je me connais, je pense avoir des remontées de “je vais me barrer vite de là, j’en ai marre”. Je vais tenter l’année prochaine de faire une licence professionnelle chargée de communication en alternance.

Je pense que travailler sur un ordinateur n’est pas la même chose que travailler avec un public direct et clairement mes talents (avec humilité bien sûr) sont plus dans le texte, dans l’écriture que sur quoique se soit d’autre. Je vais également me renseigner pour le titre de community manager, voir si mon centre de formation le fait ou non.

Ca fait un temps que j’y ai réfléchi re-refléchi, re-re-refléchi et je pense que je vais devoir composer avec mes faiblesses. Je pense que je ne serai pas confrontée au même problème qu’avec le public que j’avais avant. Et je pense aussi qu’il faut que je me fasse confiance. Je vais essayer de me tenir à ce projet-là !

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires

Laisser un commentaire

  1. Melgane · 22 jours de ça

    Pour faire un master de chargée de com’ je dois te mettre en garde : y a pas que de l’écriture, on fait aussi de la PAO (programmation assistée par ordinateur), ceux qui sont en option com’ font des réseaux sociaux, gère des sites internet… donc il y a une grosse part écriture, oui, mais il y a tout ce qu’il y a autour pour soutenir le texte.

    • Léonie SaintJean · 22 jours de ça

      Merci de me le dire ! J’en prends bonne note!

  2. ornellastro · 22 jours de ça

    Si tu refais encore une formation, tu vas sans doute l’abandonner. Parce qu’en réalité, je pense que le problème n’est pas ce que l’on t’enseigne, mais juste que tu n’as pas “d’endurance” pour les études. Peut-être que tu devrais simplement chercher un job.

    • Léonie SaintJean · 22 jours de ça

      Je ne sais pas… je pense que c’est important que je me forme pour accéder à un métier.

      • Melgane · 22 jours de ça

        Oui, c’est important de se former pour un métier, mais c’est vrai que j’ai l’impression que je lis très régulièrement des articles où tu écris que tu n’en peux plus, que ça ne te correspond pas, que tu serais mieux dans autre chose. Alors finalement tu changes, sûre de toi, sûre que cette fois c’est la bonne, et tu veux encore changer. Si je me souviens bien tu avais assez insisté pour avoir la formation dans laquelle tu te trouves, et maintenant tu veux encore changer… je pense comme Ornella que ça sera la même chose si tu changes encore de formation. Je pense que tu devrais interroger ça, cette habitude de toujours changer, un peu comme les gens qui ont beaucoup déménagé quand ils étaient enfants et qui continuent encore et encore et encore à déménager tous les deux ans.
        En un sens ça me fait penser à moi. Je me suis lancée dans mon master com’ tout en sachant qu’après ce master je voudrais continuer des études pour faire un métier qui n’a rien à voir avec la com’ et, de temps en temps, je me demande si, quand je serais dans la formation suivante, je n’aurais pas envie de faire encore autre chose.

        • Léonie SaintJean · 22 jours de ça

          C’est vrai que j’ai une incapacité à me décider… Je ne sais pas pourquoi je veux changer tout le temps mais se serait à creuser oui… Mais toi tu voudrais faire quoi ?