Cette fille-là.

Je suis à une soirée. Et il y a cette fille. Qui raconte ses malheurs, qui les rabâchent. Et ça me gêne.Je la trouve trop expensive. Le développement personnel dit que ce qui nous gêne parle en nous. Et elle me parle car elle fait ressortir une partie de moi que je n’aime pas faire transparaître hormis sur ce blog.

Un mal-être qui me ronge et qui est toujours là. Le mal-être que j’ai depuis toujours. Celui qui m’empêche d’être pleinement heureuse. Ce qui ressort de bon dans tout ça, c’est que j’ai senti en moi une petite envie de me battre et de sortir de tout ça pour ne pas ressembler à cette fille-là.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire

Laisser un commentaire