Je ne suis pas mes parents.

Hier j’ai vu ma psychologue et on discutait et elle a prononcé cette phrase : “vous n’êtes pas vos parents”. C’est vrai que j’ai dû mal à me dissocier d’eux. Mais contrairement à ma mère, je ne suis pas aussi émotive, je suis un peu cultivée. J’ai une morale plus élevée qu’elle.

Contrairement à mon père, je ne gueule pas tout le temps pour un rien, je ne suis pas une perverse narcissique prête à tout pour rabaisser son prochain. En fait le problème est que je me suis construite en opposition à eux et je ne sais pas trop qui je suis et qui je ne suis pas.

Je pense que la vie me fera découvrir qui je suis. Je pense que les diverses expériences qui m’attendent vont me forger. Il faut que je me souvienne que je ne suis pas mes parents, que je ne dois absorber toutes leurs énergies et surtout avoir un regard distancé sur eux-mêmes et sur moi-même.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

Laisser un commentaire

  1. sijosais · septembre 15

    C’est un process qui prend du temps Ne te juge pas En prendre conscience est une grande étape C’est en faisant ce que tu as envie (comme ta formation, etc…) que tu vas affirmer qui tu es et te dissocier

    • Léonie SaintJean · septembre 15

      Merci Emeline, je pense que tu as raison, c’est en faisant des choses qu’on se forge sa propre personnalité!

  2. ornellastro · septembre 15

    Ca fait plusieurs fois que ta psy te dit ça. Quand vas-tu enfin accepter de l’intégrer ? ^^

    • Léonie SaintJean · septembre 15

      Il serait temps en effet!