Ma liiiiife

Handicapée ?

J’ai vu ma psychologue aujourd’hui et elle m’a dit à quel point j’étais courageuse, bien plus courageuse que les gens “normaux”. Elle n’a pas parlé comme ça mais c’est ce que ça voulait dire. Et ça m’a fait vachement de bien. Elle a parlé aussi du handicap.

Je suis handicapée. Je l’aime bien, elle n’a pas peur de mots. Je ne me vois pas handicapée mais tout le monde me dit que j’ai changé. Je parle moins vite, je bouge moins vite. Je suis sous tercian et mon tour de taille témoigne du fait que ça m’a changé.

Tout est plus doux avec le tercian, mes émotions sont amoindries. Une amie m’a dit que je n’étais pas la même, que ça se voyait que j’étais sédatée tout comme un moniteur d’auto-école. On me trouve un peu molle aussi. La vie m’a donné ce défi d’être handicapée psychique tout en étant au travail.

Ma psychologue a dit que ça prendrait peut-être plus de temps que les autres mais j’allais y arriver. Et c’est vrai, je vais réussir. Je tiens à garder mon état d’esprit de battante, de guerrière. La vie n’attend que moi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 réflexions au sujet de “Handicapée ?”

  1. Moi aussi, je dis: “attention avec les termes”. Handicapé psychique? Est-ce que tu es bipolaire ou schizophrène, borderline? Je ne te lis pas depuis le début. Handicap, c’est comme une condition à vie. Les médicaments amoindrissent nos émotions comme tu le dis et le fait que tu parles moins vite, c’est ce qu’on appelle un ralentissement psychomoteur dû à la dépression, de l’angoisse ou aux médicaments (ce n’est pas des bonbons)…Après si tu me dis que tu rentres dans les cases de maladies citées plus haut, je me tais et autant pour moi.

      1. Ben voilà, t es pas handicapée! ça me choque, franchement! Moi, quand je te lis, je sens un mal-être bien sûr mais si “ce n’est que ça” on ne peut pas te traiter d’handicapée…et le tercian, tu le prends pq? c’est fort ce truc, non?

            1. J’ai lu ton article et il est édifiant!
              Le problème avec moi c’est que j’ai arrêté mes médicaments pendant un an et j’ai fait une rechute cette année. J’ai eu des envies suicidaires. J’ai failli replonger comme il y a deux ans et je ne veux pas replonger. Tu proposes quoi contre les envies suicidaires? ^^

              1. Je n’aime pas parler de ce genre de sujets en commentaires mais sache que jamais, je ne dis et dirais à quelqu’un “arrête tes médocs, comme ça, d’un coup”, c’est beaucoup plus complexe que ça et surtout très dangereux. Cependant, il est indispensable d’avoir une vraie prise en charge qui permette à terme de se passer de ces produits, car si comme tu dis, ce sont les angoisses qui sont à la base de tout (même chose que moi), les médicaments ne te servent que de béquilles, ils cachent les symptômes mais ne résolvent pas le fond du problème;

    1. Bah comme dit ma psy: ” tout le monde n’est pas sous tercian”. Mais c’est vrai que moi, je ne me sens pas handicapée

  2. Tellement ! Bravo encore Moi aussi j’y crois avec toi 🙂 La vie te tend les bras et c’est vraiment chouette tout ça 🙂

Laisser un commentaire