Ma liiiiife

J’ai la trouille.

Bien que j’ai décidé de rompre mon contrat pour me lancer dans une autre voie, je dois vous avouer que j’ai un peu beaucoup la trouille. J’ai peur de me lancer dans l’inconnu, de me rater, de découvrir que c’est ce métier-là pour lequel j’étais faite, j’ai peur de ne plus pouvoir financer mon appartement, j’ai peur de retomber bien bas et de finir sans travail et sans rien surtout que je n’ai pas le permis. J’ai peur de me tromper et de sortir de ma zone de confort pour rien. Pourtant, je ne suis pas le genre à fuir, et je vais demander une rupture conventionnelle. Je vais faire ce pas dans l’inconnu qui me terrifie avec la fleur au fusil en espérant que le meilleur m’attend. N’empêche, j’ai la trouille. Je sais ce que c’est d’être au fond du trou. Une fois, pas deux.

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 réflexions au sujet de “J’ai la trouille.”

      1. Je frôle avec un retour de la dépression ^^ Et dans le même temps je suis dans une sorte d’attente, à croire bêtement qu’on va m’aider. Puis y a la meuf de mon père, que j’ai pas envie de voir vivre chez nous, même si je n’y suis plus. Surtout, une amie de la famille me conseille d’attendre un peu, parce qu’elle sait que cette meuf est avec mon père juste pour venir vivre chez nous et tout diriger. Actuellement, elle vient les week-ends et avec le gros week-end de Pâques qui arrive, je pense à prendre la fuite. Et je me dis qu’ensuite je vais essayer de trouver du taff pour quelques mois. Mais je garde à l’idée que je veux me barrer d’ici à la fin de l’année.

Laisser un commentaire