La solitude sous le prisme de la société.

beau ciel

J’ai passé Noël toute seule et beaucoup de personnes seraient compatissantes en se croyant bienveillantes mais pourquoi ? C’est vrai que l’être humain est profondément un être sociable mais n’oublions pas que l’être humain est aussi vecteur d’énergies et certains ont beaucoup de négatives.

N’oublions pas non plus, que nous ne sommes pas libres. Qu’on le veuille ou non. Ce n’est pas le cas. Nous sommes influencés par notre entourage, par l’histoire que nous avons, par le milieu dont nous provenons.

20170925_192514

C’est pourquoi il est important lorsque nous grandissons de bien choisir qui nous entourent. Pour notre épanouissement et notre bien-être. La transmission d’énergie se fait entre les êtres. Parfois nous sommes tellement enracinés dans un fonctionnement que nous ne nous rendons pas compte des gens qui nous tirent vers le bas par leur comportement ou leur négativité (et je ne parle pas ici de personnes ponctuellement négatives suite à un événement, j’évoque ici véritablement les « pompeurs d’énergie » .

Parfois, cependant, nous arrivons à prendre conscience de certaines choses et nous extraire de notre environnement et nous comprenons que l’important n’est pas d’être entourée mais d’apprendre à être bien avec soi-même et d’avoir seulement quelques personnes qui fleurissent notre jardin personnel. N’hésitez pas à me parler de votre rapport à la solitude. Bonne journée 🙂.

Rendez-vous sur Hellocoton !

15 commentaires

Laisser un commentaire

  1. Je me suis sentie très seule lors de mon voyage car entourée de gens aux antipodes de moi, je faisais “semblant” alors que j’ai retrouvé ma solitude avec bonheur, je me suis sentie “complète” instantanément. La compagnie vaut si elle ne nous empêche pas d’Etre 😉

    • Léonie SaintJean · janvier 2

      Waaahou complètement! Mais pourquoi faire semblant? ^^

      • pas obligé, mais dans le contexte professionnel, parfois, oui malheureusement… Mon rôle est d’encadrer avec enthousiasme donc oui, j’avoue, je “fais semblant” parfois. Mais si on fait semblant souvent, c’est qu’il est temps de changer de boulot :p

  2. Je me suis sentie très seule lors de mon voyage car entourée de gens aux antipodes de moi, je faisais “semblant” alors que j’ai retrouvé ma solitude avec bonheur, je me suis sentie “complète” instantanément. La compagnie vaut si elle ne nous empêche pas d’Etre 😉

    • Léonie SaintJean · janvier 2

      Waaahou complètement! Mais pourquoi faire semblant? ^^

      • pas obligé, mais dans le contexte professionnel, parfois, oui malheureusement… Mon rôle est d’encadrer avec enthousiasme donc oui, j’avoue, je “fais semblant” parfois. Mais si on fait semblant souvent, c’est qu’il est temps de changer de boulot :p

  3. ornellastro · janvier 2

    Et une excellente année à toi !

  4. ornellastro · janvier 2

    Et une excellente année à toi !

  5. Bernieshoot · janvier 2

    je crois qu’il faut différencier le fait de choisir d’être solitaire et de subir la solitude.
    Le solitaire assume et vit son choix