J’ai envie de fuir.

J’ai envie de fuir. De me retrouver à Bali. De voir des bouddhistes, des chamanes et des mages. J’ai envie de fuir. De faire la Grèce en bateau. J’ai envie de déménager. De partir en quête… D’une chérie, d’un travail mais surtout de moi-même. J’ai…

J’ai hâte de travailler.

J’ai hâte de travailler. De faire un métier qui me préservera; Du stress, des gens. J’ai hâte de faire un métier; Pour avoir des projets; Acheter une maison, Voyager dans la France entière; Mais aussi à l’étranger. J’ai hâte d’avoir des horaires fixes, De rentrer…

Ce que la vie a à offrir.

La vie n’est pas toujours ce qu’on souhaiterait. Mais je crois que la vie nous enseigne à danser sous la pluie. On apprend d’abord à marcher, on apprend à chanter seule. Mais en vérité tout dépend des pas que l’on fait. Comment on les articule…

J’ai survécu.

J’ai survécu à la violence physique. J’ai survécu à la violence psychologique. J’ai survécu à une mère qui n’a jamais bougé. J’ai survécu à une amitié brisée avec mon âme soeur. J’ai survécu à une autre amitié brisée avec mon ancienne meilleure amie. J’ai survécu…

La lecture et moi.

J’ai commandé 5 livres sur Amazon. Avant j’étais une grande lectrice et je lisais 6 livres par mois (merci la bibliothèque!) et je dois dire que j’adorais ça. Découvrir des aventures d’Ewilan, d’un détective dont j’ai oublié le nom et d’autres bouquins qui m’ont plus…

La solitude sous le prisme de la société.

J’ai passé Noël toute seule et beaucoup de personnes seraient compatissantes en se croyant bienveillantes mais pourquoi ? C’est vrai que l’être humain est profondément un être sociable mais n’oublions pas que l’être humain est aussi vecteur d’énergies et certains ont beaucoup de négatives. N’oublions…

Qu’est-ce que l’Art ?

A Strasbourg la Jolie, je suis allée au Musée des Beaux-Arts et j’ai été fascinée par les tableaux représentées diverses images de la Bible, de Saints dont je ne connaissais même pas l’existence (si je peux m’exprimer ainsi). L’Art me parle alors que je n’ai…

Strasbourg, celle ville de cœur.

Je rentre de Strasbourg. Moi qui n’est aucune mémoire, cette ville me rappelle tant de souvenirs. Cette jeune femme que j’étais à 18 ans. Pleine de certitudes. Strasbourg est pour moi synonyme de liberté, d’émancipation, de quête d’identité. 6 ans après mon année d’étudiante dans…