Lundi 30 mars.

Lundi 30 mars.

Elle m’a appelé le jour même pour me récupérer. Je voulais la faire galérer, ne lui répondre que le lendemain et je n’ai pas pu.

On est de nouveau ensemble mais je suis redescendue de 4 étages. D’un immeuble même. Je me dis que si ce n’est pas elle, se sera une autre. Même si je n’ai pas envie que se soit une autre.

Ma pote de toujours s’inquiète vraiment mais quand elle dit “vraiment”, ça veut dire qu’elle est préoccupée. D’autant plus que ma copine est allée sur badoo (moi aussi) et à discuter avec des putes qui lui ont envoyé des photos (moi non). Et des photos dénudées. Sans pression.

Je m’imagine aisément que ma copine refasse une connerie et que je la largue sans pression. Je pense que je me protège au maximum parce que j’étais vraiment pas bien quand elle m’a largué.

Je dois dire aussi que parfois les 600km qui nous séparent me pèse. J’aurais envie qu’elle soit là, qu’elle me sert dans ses bras. Qu’on s’embrasse. Qu’on passe du temps ensemble. J’espère que le confinement sera levée mais ça ne m’étonnerait pas qu’il dure jusqu’aux grandes vacances. Enfin bon. Je ne sais pas.

PS: Je ne suis pas redescendue. Je me déteste.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tapette.

Tapette.

Je me suis faite larguée, il y a 20 min parce que mon ex s’est rendue compte de toute l’étendue de mon handicap.

Elle a dit que ses doutes allaient me faire souffrir et qu’elle préférait qu’on en reste là. Tapette. D’autant plus qu’elle a été prévoyante et qu’elle m’a supprimé de Facebook et de Snapchat.

Je suis comme ça aussi mais je ne la pensais pas expéditive. Ai-je une vision biaisée de l’amour comme quoi, on peut tout affronter ensemble ? Qu’il faut se faire confiance ?

Je n’ai rien ajouté à part “bonne continuation, prends soin de toi.” Je mérite une nana qui n’a définitivement pas peur de mes démons. Je ne lui demande pas de les affronter avec moi mais de m’épauler.

Je jure pourtant que je m’étais améliorée. Il restait des choses à corriger bien sûr mais faut croire que ça n’a pas suffit. Elle a voulu être avec moi et elle m’a largué. Pourtant j’avais été honnête dès le début. Bonne continuation et va bien te faire foutre.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Hier.

Hier.

Hier une femme m’a appelé parce qu’elle ne pouvait pas changer son RIB. Elle allait recevoir son avis d’option (les bénéfices que lui versent l’entreprise).

Le RIB que nous avons est celui de son compte commun avec son mari violent qui l’a foutu dehors. L’avis d’option arrive à échéance. Son mari va utiliser l’argent.

Le service au-dessus de moi ne répondait pas. Son frère, chez qui est elle est hébergée va la mettre dehors et l’argent doit servir à ce qu’elle prenne un appartement.

J’ai dit à la dame de rappeler. Je lui ai dit que ça allait aller. Elle s’est effondrée en pleurs. Et après avoir raccroché, j’ai failli moi-même pleurer.

C’est pas possible, je ne dois plus travailler avec des gens. Parce que le pire, c’est qu’au fond de moi, je sais que le putain de service ne fera rien. Les procédures débiles avant l’humain putain.

PS: La femme m’a remercié par téléphone ! Elle a son changement de rib! Si on est cynique on pourra dire que c’est non-assistance à personne en danger.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Corona.

Corona.

J’ai rien vu arrivé. J’ai cru que ça allait être comme le H5N1. On pense ce qu’on veut de Macron mais il a bien fait comprendre les choses.

Moi je suis dans le Grand Est et ô joie mon entreprise ne ferme pas. Je ne suis pour l’instant pas en télétravail et je ne pense pas que je le saurais.

Et ça m’emmerde… si la cause était noble mais je suis téléconseillère mdrrr. Donc on s’en fout complètement. Ça m’emmerde carrément. Je ne veux pas jouer ma vie. On parle quand même d’écoles et entreprises quasiment toutes fermées ! En 2020 !!

Portez-vous bien et prenez soin de vous.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Je connais un violeur.

Je connais un violeur.

Tu ne dois pas te souvenir, au printemps 2019, j’ai été violée. Au début je me disais que le mot était très fort, que moi je n’avais pas contrainte mais j’ai été violée.

J’ai précisé que j’aimais les filles, j’ai dit que d’habitude, on utilisait l’échographie normale. Ça n’a pas suffit et il a fait son échographie pelvienne. Je me souviens que j’étais en mode automatique. Il m’a dit à la fin que je saignerai.

Je ne voulais pas perdre ma virginité comme ça. Mais je ne savais pas ce qu’il ferait ça. Et la secrétaire de mon ancienne gynécologue m’avait dit qu’il était bien. J’en paye les conséquences encore aujourd’hui.

Je connais un violeur.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Mon opinion.

Mon opinion.

Je trouve Adele Haenel courageuse. Je trouve que Florence Foresti était un peu light et Virginie Despentes encensée alors qu’elle a écrit qu’elle comprenait les tireurs de Charlie Hebdo.

Il y a bien sûr les connards et les connasses qui défendent Polanski (coucou Fanny Ardent) et ceux qui ne l’accusent que maintenant et ceux qui l’ont toujours accusé. Les gens ont raison de ne pas dissocier l’artiste du pédophile car putain on distinguerait le garagiste du tueur en série ?

Mais on est quand même de beaux hypocrites, on a tous fermé les yeux en regardant le Pianiste et d’autres films. Alors moi je pense que le soucis maintenant c’est pourquoi tous ses connards de violeurs de merde et autres pourritures mettent autant de temps à être condamnés ?

Pourquoi il y a toujours des gens pour les défendre (syndrome de stockhlome) ? Pourquoi fut-il tout le temps que le “génie” soit admiré dans la pourriture ? Vive le matriarcat et ta mère.

Rendez-vous sur Hellocoton !
L’hirsutisme.

L’hirsutisme.

J’ai arrêté de prendre mes médicaments contre l’hirsutisme depuis 6 mois. Remember on peut choper des méningiomes et j’ai fait un IRM et tout va bien.

Mais bon trop de médicaments à prendre. Déjà que j’ai un traitement lourd. Alors, bilan, j’ai l’impression que je suis moins sujette à la dépression.

Ou peut-être que c’est mon traitement psychiatrique qui fait effet mais je me sens plus saine. Moins dans le délire. Et plus combattive comme quand j’étais ado. Je ne sais pas si c’est l’effet naturel de la testostérone sur mon corps.

Après ça revient à dire que les nanas sans problème hormonal ne sont pas combatives ce qui est faux. Je vois également que la repousse des poils dans le cou et le ventre est plus épaisse sans l’androcur et l’estréva. Et ça me fait chier.

Remarquer le samedi après-midi l’étendue de ma pilosité “nouvelle” m’a fait chier. Avec les médicaments j’avais 2-3 poils sur le cou alors que là c’est revenu. Pas, comme avant mais c’est bien revenu. Je rappelle que j’ai fait le laser sur le visage.

Mais ça me fait chier. Avant au moins j’étais mince et poilue. Maintenant je suis grosse et poilue. Mais je compte maigrir.

Rendez-vous sur Hellocoton !
03.02.2020

03.02.2020

Je déteste ma sœur. La meuf est installée à Strasbourg. La meuf a trouvé un job. Je la déteste. Sur le principe, je m’en fous mais je la déteste d’avoir trouvé si vite. Elle a toujours eu la vie facile. Elle se rangeait du côté de mon père pour me faire tomber. C’est une pute. Je la déteste. Je ne veux plus jamais l’avoir dans ma vie. Elle me fait sentir minable, pas à ma place. Nous nous sommes croisées et nous nous sommes copieusement ignorées. Je suis déjà heureuse qu’elle ne soit pas dans la même entreprise que moi.

J’adore mon entreprise. J’adore ma vie. Je me sens bien à Strasbourg. Tout va bien.

Elle a trouvé un job de téléconseillère comme moi ! Elle m’a volé ma vie ! Enfin nan. Mais si elle pouvait retourner en Angleterre. Je l’emmerde. Je lui souhaite tout le mal. Et j’espère arriver au stade où je m’en fouterai. Parce qu’au fond, elle n’a aucune espèce d’importance pour moi. Au fond, je suis à ma place. Au fond, je mérite ma place.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Le 2 mars 2020.

Le 2 mars 2020.

J’ai 27 ans. Des personnes dont je ne pensais même pas l’existence m’ont souhaité un bon anniversaire. D’autres personnes l’ont oublié.

J’ai passé une matinée au travail. Les gens étaient chiants, pas tous et je me suis dit que je passais une bonne journée. Un collègue que je connais peu m’a invité à manger avec ses potes. J’y étais contente.

Je me suis dit qu’il était temps de réaliser ses rêves alors ouais je vais déménager à Strasbourg.

J’ai pensé que ma petite sœur ne m’a même pas souhaité un bon anniversaire, que j’étais sûrement la fille à abattre mais je m’en foutais. J’ai pensé que je les emmerdais tous. Je veux plus les revoir.

J’ai pensé également que l’avenir était plein de promesses. Que tout était possible. Que tout était à construire. J’ai souri. J’ai 27 ans et tout va bien.

Rendez-vous sur Hellocoton !
29.02.2020

29.02.2020

Depuis que je pensais sérieusement fermer ce blog, je n’arrête pas d’écrire dessus ! J’ai eu un début de gastro vendredi. J’ai vomi une fois, je voulais toujours aller au travail. J’ai vomi deux fois. Je suis allée chez le médecin.

C’est mal de s’absenter alors que mon CDI vient d’être confirmée. Mais franchement je pense que j’aurais fini par partir tellement j’étais mal. Lundi j’ai 27 ans et comme tous les ans je voulais me faire plaisir.

Je comptais me payer un voyage en Grêce mais j’ai pas de congés donc ça va être une journée aux termes en Allemagne !! Je suis trop contente !!

J’arrête pas faire des rêves avec mon père et ma petite sœur l’Anglaise qui est rentrée en France. En gros mon inconscient me dit que je ferai tout pour parler à mon père. JAMAIIIIIS.

Et ma petite sœur que j’ai croisé jeudi bah en gros, elle vole ma vie mdr. C’est stupide. J’ai l’impression que je ne peux pas échapper à ma famille et ça m’énerve.

Rendez-vous sur Hellocoton !