30 vues !

30 vues !

Vous êtes des fi-fous. J’avoisine les 30 vues par jour. Je ne sais pas si vous êtes 2 personnes ou 25 personnes (oui j’abuse) mais vous êtes là. Merci.

Je pensais que ce blog était mort. Je sais bien qu’hellocoton, nos blogs ont souffert aussi même si Hellocoton s’essoufflait aussi.

Je ne peux pas dire que j’écrirai toujours assidûment. Mais cet espace m’avait manqué.

Rendez-vous sur Hellocoton !
La psychologue.

La psychologue.

Si vous étiez à Strasbourg vers une station de tram vendredi dernier en début d’après-midi, vous avez sans doute vue une nana qui regardait son portable (son blog) se ramasser la gueule devant tout le monde. J’ai mal à la cheville.

Ne sachant pas qui je suis vraiment et ayant une période de délire hier et bien j’ai décidé de faire comme de rien. Et même si Mélanie, tu as totalement raison, c’est le stress. Ma psychologue m’avait parlé de stress post-traumatique donc…

En fait je sais toujours pas si j’ai un handicap ou pas. Je pense que ce qui compte et ma vérité mais je n’en ai pas.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Aaaaargh.

Aaaaargh.

Je viens de me casser la gueule. Mes chevilles sont en coton. Heureusement pas de fractures. Juste des tendons super faibles ou super forts.

Je ne sais plus quoi penser. Je me dis que si je commence à croire que je suis folle, je vais le devenir mais que si je crois que je vais aller bien et bien je vais aller bien. J’ai mal à la cheville.

Je me dis que ma folie a commencé peut-être quand j’ai cru que mon ange gardien m’avait sauvé du suicide et que Dieu est énergie spirituelle. Comment on peut distinguer croyance de folie ?

J’ai un recul immense sur mes disant-dons, sur Dieu mais je ne peux pas m’empêcher d’y croire. Ou peut-être que mon psychisme qui sait que je me fais chier, m’invente ça pour me donner un genre. Enfin bref, lundi, heureusement je vois ma psychologue.

Rendez-vous sur Hellocoton !
J’aime pas les meufs.

J’aime pas les meufs.

J’aime pas les meufs trop parfaites style Gaëlle Garcia Diaz.

J’aime pas les meufs style mannequin genre Cara Delevingne.

J’aime le gras, j’aime la cellulite.

J’aime pas les meufs avec des abdos.

J’aime pas les meufs trop musclées.

J’aime pas les meufs qui se donnent un genre alors que non, meuf, tu es juste normale.

J’aime les meufs qui savent qui elles sont.

J’aime les meufs en fait.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Meeeediuum.

Meeeediuum.

Je pense que c’est le dernier article que je produis à force d’être enfermée pour folie. Je pense que je suis médium. Vous pouvez rire.

Mais le pire c’est que je le pense vraiment. Il est déjà arrivé des situations que j’avais rêvé. Justement moi qui ne me souviens jamais de mes rêves, cela me font une forte impression.

Et il s’est passé un truc dans ma vie, après ça, j’ai su que je l’avais rêvé. Le pire c’est que je vous écris et que je sais que c’est vrai. Je trouve ça tellement fou et pas dans le bon sens.

Je pense également qu’il va m’arriver un accident grave dans lequel le passager devant sera blessé. Je pense également que je vais tromper ma copine enfin je ne suis plus sûre, je crois qu’on va me voir dans une position embarrassante.

Vous avez le numéro de la psychiatrie de Stras ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
T’es pas finie toi…

T’es pas finie toi…

Je ne sais toujours pas si je suis une connasse qui ne veut rien foutre ou si j’ai un réel handicap. Non, je ne sais pas.

A Strasbourg, il y a un organisme qui s’appelle le Simote et qui sert à en gros évaluer de quel degré est ton handicap.

Je voulais vraiment y aller mais il faut une prescription de pôle emploi mais LOL. Et on me demande par qui je suis suivie, bah personne, je suis juste une connasse qui déteste la vie salariale alors qu’elle est en CDI.

Je sais que j’ai beaucoup de chance mais je veux plus. Bref, on fait du surplace.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Le comble.

Le comble.

Dîtes-moi comment vous faîtes pour prendre sur vous ? Sur les évènements de la vie ?

J’étais à Colmar pour mon nez… me faire opérer puisque je ne respire plus par le nez depuis la nuit des temps. J’y suis allée fébrile avec ma titine qui se met au point mort quand je roule. Et elle est allée parfaitement bien. Je l’aime tellement (oui je parle de ma voiture et alors ? Je n’ai pas d’amies donc).

Je suis partie 3/4 d’heures avant le rendez-vous. Le GPS disait 25 min. Je suis finalement arrivée pile à l’heure. Et la secrétaire me dit qu’il n’y aucun rendez-vous à mon nom. Mais par contre elle a mon fichier (logique?). Je suis repartie furax. Vraiment furax. Merci l’Alsace et le Haut-Rhin !!!!

Je veux dire je suis à découvert et j’ai remis un mi-plein d’essence pour ça !! Je trouve ça vraiment ignoble ! Depuis le temps que j’attends mon rendez-vous ! Une honte. Sans déconner.

Et puis le boulot… je trouve ça tellement ridicule leurs demandes, ça n’a aucun intérêt et je m’ennuie. Rien ne change. Mais je vais en parler à ma psychologue parce que je ne peux pas éternellement faire cette boucle.

Je pense que ça cache un mal-être sous-jacent. Je me sens seule et je n’ai personne dans ma vie pour me soutenir etc … voir quelqu’un de physique, quelqu’un qui me rebooste. Et réciproquement bien sûr.

Du coup je ne sais pas si je fais de l’auto-sabotage ou si c’est mon trouble ou si je suis simplement une connasse qui est épicurienne as fuck. Mais j’en ai ras-le-bol.

Et la chose seule que je voudrais actuellement c’est partir à la Rochelle. En gros je revisite les lieux emblématiques de ma vie en espérant y trouver des réponses. A quoi ? Je ne sais pas. A tout.

Rendez-vous sur Hellocoton !
206.

206.

Dans trois ans, j’ai 30 ans. Et aujourd’hui je suis allée chez un garagiste pour une voiture pour budget maximum de 3000 euros. J’en ai eu une à 3200 avec courroie neuve, un embrayage neuf et j’ai oublié le troisième truc.

Je pense que le garagiste m’a vu arriver de loin avec ma dégaine. Mais je me sens mal, j’ai l’impression de ne pas avoir fait le bon choix. Elle est pourtant de 2006, 97000 km.

Il y avait une autre bleue, 2005, 106 000 km. 2800 euros. Dans mon budget quoi. Et puis j’ai peur. Une 5 porte… déjà que je vais avoir du mal avec l’embrayage… 5 portes. J’ai peur. Je crois que j’ai fait le mauvais choix. Mais j’aurais l’air con si je dis au gars “monsieur je veux la 206 bleue”. Je me sens tellement ridicule, vraiment. Je ne sais pas affirmer mes choix et c’est franchement pathétique.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Et moi dans tout ça ?

Et moi dans tout ça ?

Vous vous souvenez de l’époque de letswritebaby ? Ou j’écrivais 4 articles par jour ? Savourez, on y est. Prenez des pop-corn.

Aujourd’hui, j’étais à Strasbourg. Comme tous les jours, je bosse à Strasbourg. J’ai déjeuné à Etoile Bourse, j’ai pris un repas à Pur etc… dont j’adore le concept et je me suis assise sur un banc.

J’étais en face du lac, oui je crois que c’est un lac enfin je ne sais pas trop. J’ai connu Etoile Bourse sans ses bâtiments qui gâchaient la vue. Mais pourtant j’étais assise en face du lac, les immeubles derrière le lac et j’ai adoré.

C’est vraiment chez moi. Je veux pouvoir y habiter et faire ça. Mais non… enfin pas assez… j’ai dit que je déménageais. Et j’ai pas envie d’y renoncer. Mais je ne peux pas renoncer à M. C’est la bonne.

Ornella me l’a dit, je suis quelqu’un qui aime faire des sacrifices. Mes émotions sont telles que j’ai besoin de vivre à travers les autres, plutôt pour les autres.

Et en écrivant, je sais pertinemment que je ne peux pas dire “je reste à Strasbourg” parce que ce n’est pas moi. Bon, là, ça me fait clairement chier. Parce que je ne sais pas si je supporterai de tout recommencer si ça ne marche pas. Tu veux pas me donner ta personnalité que je fasse le bon choix pour moi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
L’hirsutisme, ce truc inavouable.

L’hirsutisme, ce truc inavouable.

CA VA PARLER TRUCS DE MEUFS ET TRUCS CRACRA!

Je vais dire ce qu’on ne dit pas… Tu vas être choquée (enfin avec moi)… je sue du cul! C’était peu mais depuis que j’ai arrêté l’androcur et l’estreva au secours !!!

Il y a des traces sur les fauteuils… ma culotte est toujours mouillée… à tel point que je pensais être déjà vieille. Genre j’ai des fuites urinaires. Que nenni, chérie.

Bah non c’est des pertes blanches, en fait se sont les hormones qui se libèrent. Et ça n’arrête pas. J’ai lu sur internet que c’était normal mais je ne veux plus de saloperies dans mon corps.

Et puis je suis trop contente, j’ai de nouveau mes règles ! C’est parfois deux-trois jours mais je suis contente ! Je suis un peu fertile, yeah !

Mon dieu mais quel article, j’ai fait… J’ai besoin de 300 000 euros et des vacances.

Rendez-vous sur Hellocoton !